Théâtre

Ancien malade des hôpitaux de Paris

samedi 22 avril à 21:00

Ajouter l'événement à mon agenda

Réserver
Salle Jean Vilar
1h15
Dès 12 ans

Cette nuit-là, le docteur Galvan trouva la foi médicale, la perdit, la retrouva, et ainsi de suite car la nuit fut longue.

C’était un dimanche et les accidents domestiques, infections éruptives, suicides avortés, cuites comateuses, épilepsies, automobilistes en compote... allaient bon train. Tout ce beau monde refusait le lundi matin, et lui piquait, obturait, ponctionnait, cousait, sondait, drainait... Un dispensaire à lui tout seul. Mais à quoi finalement pensait-il dans le déploiement de son art ? Baptisé monologue gesticulatoire par Daniel Pennac lui-même, la nouvelle adaptée à la scène est une pantomime verbale, ajustée comme un gant de chirurgien au talent protéiforme d’Olivier Saladin qui incarne un interne en médecine dont la seule préoccupation est... l’intitulé de sa prochaine carte de visite ! La toute puissante médecine, vue par la lorgnette de l’orgueil.

De Daniel Pennac
Mise en scène Benjamin Guillard
Avec Olivier Saladin

Production La Comète-scène nationale de Châlons-en-Champagne. Production déléguée Les Productions de l’Explorateur.

Retour au spectacle

Autour du spectacle

A vous de jouer !

Nous vous proposons de participer à des ateliers artistiques, avec des personnalités du monde du spectacle vivant.

Atelier du spectateur
samedi 29 avril à 14:00

Trois samedis de 14h à 17h sont réservés au regard critique d’une mise en scène, sous la houlette de Nicolas Arnstam, critique de théâtre. L'occasion d'apprendre ou d'affiner l’art de la critique théâtrale.
Ateliers limités à 10 personnes.


Trois créneaux sont proposés :

Pour l'occasion, profitez de l'abonnement Découverte, composé de trois ou quatre spectacles.

Ces ateliers gratuits s’adressent en priorité aux personnes qui auront pris des billets pour les spectacles. Inscription dans la limite des places disponibles.

inscription
  • Ancien malade des hôpitaux de Paris© Emmanuel Noblet
  • Ancien malade des hôpitaux de Paris - B. Guillard
  • Ancien malade des hôpitaux de Paris© Emmanuel Noblet
  • Ancien malade des hôpitaux de Paris© Emmanuel Noblet

De Daniel Pennac
Mise en scène Benjamin Guillard
Avec Olivier Saladin


Lumières Sylvain Chevallot
Décor Les Ateliers de la Comète

Baptisé monologue gesticulatoire par Daniel Pennac, la nouvelle Ancien malade des hôpitaux de Paris est une pantomime verbale dont chaque phrase est un geste et qui va comme un gant de chirurgien au talent protéiforme de Olivier Saladin, ex-complice des Deschiens et des Deschamps.
Olivier Saladin s’empare avec brio de ce conte médical délirant, véritable course-poursuite burlesque, truffée de péripéties, dans les différents services d’un hôpital. Vous êtes emportés par l’histoire d’un interne en médecine qui rêve d’un avenir prometteur, tout comme son père et ses grands pères depuis des générations et qui n’a de préoccupation que celle de l’intitulé de sa prochaine carte de visite.
Hélas, en poste aux urgences une nuit, sa garde va devenir un véritable cauchemar face à un malade pour le moins déroutant qui va rassembler à lui seul une multitude de symptômes atypiques. Ces symptômes vont apparaître puis disparaître les uns après les autres, laissant chacun des collègues spécialistes appelés à la rescousse, médusés et impuissants, malgré toutes leurs compétences.

Olivier Saladin

Il entame une carrière de comédien au théâtre des Deux Rives à Rouen en 1981, il y joue entre autres dans 14/18 d'après Henri Barbusse, La Lente Agonie des Grands Rampants mise en scène par Michel Bezu, Jodelet ou le Maître Valet de Scarron mis en scène par Catherine Delattres, Oncle Vania de Tchekhov, Cinema de Joseph Danan mise en scène d'Alain Bezu. En 1989 il entre dans la troupe dirigée par Jérôme Deschamps et Macha Makeïeff. Il joue dans Lapin-Chasseur, Les Pieds dans l'eau, Le Défilé, Les Précieuses Ridicules, Les Pensionnaires. Et, il est Monsieur Saladin dans les Deschiens sur Canal + de 1993 à 2000. Au théâtre, il a joué dans Un Coeur attaché sous la lune de Serge Valetti, mise en scène de Bernard Lévy, Une visite inopportune de Copi mis en scène de Yann Dacosta, Violette sur la Terre de Carole Fréchette, mis en scène par Maxime Leroux en tournée puis au Théâtre 13, Les Amoureux de Carlo Goldoni mis en scène par Gloria Paris.
En septembre 2008, il créé un spectacle qu’il a écrit et qu’il interprète : Petits Potages Mécaniques, dans une mise en scène de Catherine Delattres. Il joue dans le spectacle sur Satie avec Alexandre Tharaud, Jean Delescluse, François Morel et Juliette à la Cité de la Musique et en tournée en 2009. Il crée avec François Morel le spectacle Bien des Choses en 2006 qui tourne à Paris et en province. Le spectacle est au théâtre de la Pépinière pendant l’automne 2009.
Depuis mai 2011, il est Georges Charensol dans le spectacle Instants Critiques, mis en scène par François Morel. Il a joué au cinéma dans Le Colonel Chabert, d'Yves Angelo, Bienvenue chez les Rozes de Francis Palluau, Bienvenue au Gîte de Claude Duty, Les Poupées Russes de Cédric Klapish, Elisa de Jean Beker. A la télévision, on a pu le voir dans Le Cri d'Hervé Basle, Marie Besnard de Christian Faure, Un Amour à taire de Christian Faure. On peut également le voir dans le personnage du médecin légiste dans Boulevard du Palais. Il a réalisé trois courts-métrages : La pêche aux maquereaux, Ceci n'est pas une pomme et L’ Empailleuse. Il a été est artiste associé à La Comète de Châlons-en-Champagne, en 2013 et 2014.

Benjamin Guillard

Formé au Conservatoire national d'art dramatique, il travaille au théâtre notamment sous la direction de Muriel Mayette (L'épreuve), Gérard Desarthe (La Veillée), Philippe Adrien (Yvonne Princesse de Bourgogne puis Meurtres de la princesse juive) Jean Bellorini (Paroles Gelées).
Au cinéma il tourne avec Michel Boujenah et Pascal Thomas. A la télévision, il tourne dans plusieurs téléfilms réalisés par Jean Daniel Verhaeghe et Stephane Kappes. En 2007, il rencontre François Morel qu'il assiste dans sa mise en scène de Bien des choses au festival d'Avignon. Il le met en scène l'année suivante dans La nuit Satie avec Alexandre Tharaud, Olivier Saladin et Juliette. En 2011, il met en scène la chanteuse Francesca Solleville et le comédien François Marthouret dans un hommage à Jean Ferrat au Théatre 71 de Malakoff puis au festival Ferrat d'Antraigues. En 2013, il met en scène François Morel dans La fin du monde est pour dimanche, créé à à La Rochelle puis joué au Théâtre de la Pépinière. Ce spectacle sera en tournée dans toute la France en 13-14. En 2008, il réalise son premier court-métrage Looking for Steven Spielberg dans lequel François Morel et Olivier Saladin jouent les premiers rôles. En 2012, il réalise son deuxième court métrage Véhicule-Ecole. Prix du public au festival d'Alès. Prix du jury aux festivals de Saint Jean-de-Luz, Saint-Etienne, à l'Interfilm festival de Berlin et à l'Urban film festival au 104.
Il est actuellement en écriture de son premier long métrage.

Autour du spectacle

A vous de jouer !

Nous vous proposons de participer à des ateliers artistiques, avec des personnalités du monde du spectacle vivant.

Atelier du spectateur