En tournée / On tour

Chargée de diffusion : Anne-Laure Fleischel
+33 (0)1 41 44 99 20 - Contact

Danse

Fleeting

Contact
20 minutes

Fleeting ne signifie pas flottant, comme on pourrait le croire en voyant ce petit chef-d'œuvre composé par Andrew Skeels sur des musiques baroques, mais fugitif.

Comme les plaisirs qui font effraction dans notre quotidien. Variations sur le couple, Fleeting est un moment en apesanteur, où chaque spectateur retient son souffle devant les méandres de l’âme et des corps de Noémie Ettlin et Victor Virnot. Cette lente sympathie avec l’invisible, cette attention au mystère ambiant, cette capacité de transformation donne leur accent poignant à cette chorégraphie qui plonge au silence de l’intime. Une merveille de grâce et de délicatesse.

Chorégraphie Andrew Skeels

Commande et production Théâtre de Suresnes Jean Vilar / Suresnes cités danse 2017. Avec le soutien de Cités danse connexions.

  • crédit photo : Dan Aucante
  • crédit photo : Dan Aucante
  • crédit photo: Dan Aucante

Chorégraphie Andrew Skeels

Avec les danseurs Noémie Ettlin, Victor Virnot

Musique Johann Sebastian Bach, Nicola Porpora, Tomaso Albinoni, Antonio Vivaldi, George Frederic Handel, Giovanni Bononcini

Lumières Victor Arancio

Andrew Skeels

Andrew Skeels est un chorégraphe et danseur installé à Montréal. Ses chorégraphies ont été présentées par Les Ballets Jazz de Montréal, les Grands Ballets canadiens, Colorado Ballet ; au Festival Ballet Providence, au Museum of Contemporary Art de Denver, au WestWave Dance Festival San Francisco, ainsi qu’au festival Quartiers Danse Montréal. Il est lauréat 2013 du Prix Coup de Cœur du Public du Festival Quartiers Danse et le gagnant de la compétition de résidence chorégraphique des ballets de l’opéra d’Hanovre « Think Big » en 2015. Il est danseur aux Grands Ballets Canadiens et a interprété des rôles de solistes dans des pièces de Jiri Kylian, Mats Ek, Ohad Nahrin, Stijn Celis, Didy Veldman, Marco Goecke, Stephan Thoss, Christopher Wheeldon, George Balanchine, et de nombreux autres chorégraphes. Il a effectué sa formation classique à l’école du ballet de Boston et a été diplômé en 2003 en tant que boursier de la « Sydelle Gomberg Scholarship ». Le langage chorégraphique d’Andrew Skeels est unique et reflète son expérience du hip hop, du contact improvisation, des arts martiaux, ainsi que de la danse classique. Le cinéma ainsi que le théâtre ont fortement influencé son travail, étant donné sa formation de monteur ainsi que de comédien. Rapidement, il entrecoupe les scènes et applique une approche cinématographique à la narration de ses chorégraphies. Tel un réalisateur de films, il joue avec la perspective, les angles et les intrigues qui s’entremêlent en utilisant un story-board afin de définir stratégiquement les intrigues et de préparer la structure et le flux de son travail.

"Mon but ultime en tant que chorégraphe est d’éveiller mon public. J’offre de multiples points d’entrée dans mon travail afin de me relier au public – histoire, performance dynamique, mouvement innovant et musique puissante. L’audience est l’élément final qui donne vie à une danse"
Andrew Skeels 

La presse en parle

"Découverte de Suresnes cités danse 2O16, le chorégraphe Andrew Skeels persiste dans une voie insolite avec sa nouvelle pièce, intitulée Fleeting. Très baroque mais hip hop, elle convoque des compositeurs comme Albinoni, Vivaldi et Haendel pour articuler un hybride chorégraphique entre tension et relâchement avec beaucoup d’ornements."
TÉLÉRAMA SORTIR, 18/24 JANVIER 2017, ROSITA BOISSEAU

 

"Un bijou de chorégraphie de l’américain Andrew Skeels. Fleeting, pièce pour deux danseurs, marie hip-hop et musique baroque et dégage une beauté, une perfection technique et une émotion qui touchent en plein coeur."
CULTURE BOX, 25 JANVIER 2017, SOPHIE JOUVE

 

"Le chorégraphe canadien crée une suite de formes courtes, d’une douceur poétique infinie. (…) Tout fusionne dans Fleeting. Les deux interprètes viennent de la danse contemporaine et le chorégraphe du ballet, après des débuts en danses urbaines. Skeels y démontre sa capacité intrinsèque à chorégraphier au-delà des langages établis, dans un esprit où toutes les écoles sont liées, autant en matière de technique que par leurs philosophies. Fleeting en est l'expression parfaite, condensée en vingt minutes et six miniatures qui déclinent des thèmes comme l’instabilité, la tension, le flux, la chute..."
DANSER CANAL HISTORIQUE, 21 JANVIER 2017, THOMAS HAHN

Téléchargements

Photo Fleeting 1 ©Dan Aucante
Photo Fleeting 2 ©Dan Aucante
Photo Fleeting 3 ©Dan Aucante

Fiche diffusion Fleeting 

Technical rider