Théâtre

e-passeur.com

vendredi 9 mars à 21:00

Ajouter l'événement à mon agenda

Réserver
Salle Jean Vilar
1h10
Dès 12 ans

Parmi les grands drames géopolitiques qui traversent les fables de Sedef Ecer, les migrations occupent une place centrale, déjà abordée dans À la périphérie en 2014.

Dans e-passeur.com, elle y revient pour questionner le corps de la femme nomade et sa trace numérique. Nous sommes, dans un monde peuplé de personnes errantes au gré des catastrophes politiques, économiques et climatiques. Trois femmes (Anaba la Guatémaltèque, Hoa Mi la Vietnamienne, et Zeyneb la Syrienne) – toutes interprétées par Estelle Meyer, accompagnée du percussionniste Richard Dubelski – sont confrontées au Passeur, qui a pris le contrôle des frontières. Google Maps, Twitter, Facebook deviennent leurs seuls repères, qui leur confèrent une identité virtuelle.

 

Texte et mise en scène Sedef Ecer

Production Compagnie Sur le seuil – Comme il vous plaira – Le Liberté – scène nationale / Toulon.
Avec le soutien du Théâtre du Peuple de Bussang, de l’Istanbul Theater Festival, de l’Institut français d’Istanbul et à Paris, de la Maison des Métallos, de la Maison d’Europe et d’Orient et de la Médiathèque Françoise Sagan.
Remerciements à Izmir Theater Festival, Mavi, Vespucci by VSP.
Ce texte a été créé en turc en mai 2016 lors du Festival international de Théâtre d’Istanbul.

Rejoignez l'événement sur Facebook
  • e-passeur.com(c) Cie Sur le seuil
  • e-passeur.com
  • e-passeur.com(c) Cie Sur le seuil
  • e-passeur.com(c) Cie Sur le seuil
  • e-passeur.com(c) Cie Sur le seuil

Avec
Anaba, Hoa Mi, Zeyneb Estelle Meyer
le Passeur Fehmi Karaarslan
Percussions et voix Richard Dubelski

Musique originale et percussions Richard Dubelski
Vidéos François Roman
Costumes Leyla Okan
Lumières Morgane Rousseau
Scénographie Sedef Ecer 

Avec l’aimable participation de Mathilda May à l’écran.
Diffusion Comme il vous plaira

Il arrive aux migrantes de voyager sans nourriture, sans vêtements de rechange, sans pièce d’identité mais jamais sans téléphone portable. Lors du long périple qu’elles vont entreprendre, leur smartphone sera en permanence leur lien au monde via Whatsapp, Facebook, Google Map, Skype ou encore Twitter. Apatrides numériques, leur cyber-identité tracera leur destin. E-passeur.com est un spectacle hybride avec des éléments de web injectés qui retrace le chemin numérique de trois femmes. Le corps féminin y est en permanence questionné et interrogé...Le Passeur invite le public à voir des témoignages à travers un mur de smartphones : « Vous êtes pratiquement deux milliards de personnes à vous connecter chaque jour, chaque nuit sur mon site via vos écrans de téléphone, vous voyagez avec moi et vous avez raison, car e-passeur.com, c’est l’avenir de notre planète ! » dit-il en invitant le spectateur à entrer dans l’intimité de trois femmes : à partir d’une vidéo, d’une photo, d’une conversation e-mail ou d’une page Facebook qui traîne sur le portable. Anaba la sage-femme partira pour San Francisco en laissant derrière elle son projet de dispensaire et son village où les populations Maya sont opprimées. Hoa Mi partira pour Paris en suivant un amour virtuel. Quant à Zeynab, elle se mettra en route, enceinte, alors que son mari, archéologue comme elle, restera pour protéger le sarcophage d’une jeune fille sacrifiée avant l’arrivée des barbares. La scène finale aura lieu dans un train où les trois femmes se rencontreront lors de l’accouchement de Zeynab.

Née à Istanbul, romancière, auteure dramatique, scénariste, Sedef Ecer pratique plusieurs formes d’écriture en turc et en français. Comédienne, elle a joué dans plus de vingt longs métrages, des téléfilms et des pièces de théâtre (récemment sous les directions d’Amos Gitaï, Thomas Bellorini, Patrick Verschueren, Joëlle Cattino, Lorenzo Gabriel) et a reçu des prix ou des nominations d’interprétation.
Metteure en scène, elle a essentiellement travaillé sur ses propres textes. Ses différentes pièces en français ont été accueillies par des théâtres ou des festivals importants, traduites en polonais, en turc, en allemand, en arménien, en anglais et montées à l’étranger. Lauréate du CNT, de la Région Ile de France, prix d’écriture théâtrale de Guérande, le coup de cœur des lycéens, premier prix des Rencontres Méditerranéennes, nominée pour le prix SACD de langue française, les prix Collidram et Godot, elle écrit également pour la radio (France Culture), la télévision (France Télévisions) et le cinéma. En 2016-2017, ses pièces seront à l’affiche au Théâtre du Peuple de Bussang, au Kammerspiele de Hambourg, au Stadt Theater de Aalen, au Festival international d’Istanbul, au Festival de Ruhr, entre autres. Sedef Ecer est représentée par Zelig en France, Merlin Verlag en Allemagne et Yeni Metin en Turquie. Ses pièces sont publiées par l’Espace d’un Instant, L’Amandier, Lansman et L’Avant-Scène.