Chansons / Jazz

Souingue !

De l’influence du jazz sur la chanson française

vendredi 12 octobre à 21:00

Ajouter l'événement à mon agenda

Réserver
Salle Jean Vilar
1h15
Dès 10 ans

« Quand le jazz est là », nous le savons, « la java s’en va »... et bien ce soir, ne vous déplaise, le temps d’une chanson, le temps de vingt chansons, ils feront copain-copain ! De la java bleue à la note bleue, ce soir on va swinguer, enfin plutôt « souinguer » !


Car du verbe français, les quatre chanteurs-comédiens-danseurs, accompagnés par un trio de musiciens de première classe vont vous en faire entendre, au travers de joutes de mots, de mélodies vives ou langoureuses, et de jeux de jambes orchestrés par Laurent Pelly. De la chanson effrontée, gouailleuse ou coquine des années 1920 à 1940, à la chanson sweet & swing des années 1960 à 1990, chacun, homme ou femme, en prend pour son grade et voit ses tentatives de séduction contrariées par une lucidité désabusée.
On retrouve les facéties de Charles Trénet et Johnny Hess Sous le lit de Lily, le délicieux Clopin-clopant de Bruno Coquatrix, les perles de Serge Gainsbourg Black trombone ou Maxim’s, Henri Salvador, Boris Vian Moi j’ préfère la marche à pied, J’coûte cher, ou encore Claude Nougaro l’incontournable Dansez sur moi
Réconciliation du texte et du rythme frémissant inoculé par le jazz, les sept interprètes vous transmettront leur furieuse envie de vivre. De quoi commencer une saison placée sous le signe du devoir sacré d’optimisme.

Mise en jambes
Laurent Pelly
Direction musicale, arrangements et composition Thierry Boulanger

Production Productions TOP. Remerciements à Caroline Roëlands pour son regard extérieur.

  • Souingue !
  • Souingue(c) Victor Tonelli
  • Souingue(c) Victor Tonelli
  • Souingue(c) Victor Tonelli
  • Souingue(c) Victor Tonelli
  • Souingue(c) Victor Tonelli

Avec les chanteurs et comédiens Fabienne Guyon, Florence Pelly, Gilles Vajou et Jacques Verzier
Piano Thierry Boulanger
Batterie Alain Richard
Contrebasse Benoît Dunoyer de Segonzac

Chansons de Charles Trénet, Bruno Coquatrix, Serge Gainsbourg, Claude Nougaro, Henri Salvador, Boris Vian…

Né à Paris en 1962, Laurent Pelly fait ses débuts à 18 ans en fondant la Compagnie Théâtrale du Pélican qu’il codirige avec Agathe Mélinand à partir de 1989. De 1994 à 1997, il est associé à la direction du Centre dramatique national des Alpes-Grenoble qu’il dirige jusqu’en 2007. Puis il est nommé au Théâtre national de Toulouse (TNT), qu’il dirige jusqu’en 2017. Metteur en scène de productions de théâtre, il se tourne vers la mise en scène d’opéras en 1994. L’année 1997 marque ses grands débuts à l’international dans La fille du régiment, avec Natalie Dessay dans le rôle-titre, Tout au long de sa carrière, il continue à entretenir son affinité avec les oeuvres comiques ainsi que pour les oeuvres qui font intervenir le rêve et le fantastique, voire le féerique. Parmi ses dernières productions, citons L’Heure espagnole et L’enfant et les sortilèges de Maurice Ravel au Teatro alla Scala de Milan (2016), Viva la mamma de Donizetti à l’Opéra national de Lyon (2017), Le Barbier de Séville au Théâtre des Champs-Élysées (2017).