Eh bien, chantier maintenant !

Publié le 02/05/2019 dans Actualité - Retour
Eh bien, chantier maintenant !

Les fauteuils sont déplacés, le rideau de fer sera bientôt enlevé… Plus de doute, les travaux ont bel et bien commencé ! Ils vont occuper les neuf prochains mois du Théâtre de Suresnes Jean Vilar. Mais, en connaissez-vous les détails ?

La salle Jean Vilar agrandie et modernisée

Vu du public, rien à signaler. Mais les artistes qui s'y sont produits pourront en témoigner : avec ses 14 mètres de largeur et 7 mètres de profondeur, le plateau de la salle Jean Vilar n'est pas très large. Et encore moins les coulisses. Ce manque d'espace ne répond plus aux exigences techniques de nombreux spectacles que le Théâtre souhaite accueillir entre ses murs.

Le mois dernier, le directeur Olivier Meyer expliquait au Suresnes Mag : "Pour préserver l'avenir et le rayonnement du Théâtre Jean Vilar, les capacités techniques seront considérablement améliorées et permettront ainsi d'accueillir et de produire de grands spectacles".

L'espace scénique de la grande salle sera donc homogénéisé. Avec une avant-scène redéfinie, le plateau aura une profondeur d'environ 14 mètres. Le plancher, composé de carrés de 1 mètre qui offrent un accès aux dessous de scène, sera entièrement refait. On gagnera également de l'espace au niveau des coulisses avec une largeur de scène 22 mètres de mur à mur. En effet, huit "rues" qui permettent les entrées et sorties de scène des artistes seront mises en place, là où avant nous en mettions difficilement six, et le stockage des décors et accessoires sera ainsi facilité.

La machinerie scénique sera aussi totalement repensée puisque l'on passe à du matériel informatisé. Cela implique de refaire le grill (structure constituant le plafond de la scène) et les passerelles d'accès des techniciens.
Toutes ces améliorations vont permettre d'accueillir des spectacles toujours plus audacieux et d'améliorer le rapport entre la salle et la scène, cela autour d'une esthétique et d'une organisation de l'espace plus cohérente. De plus, l'accès des personnes en fauteuil roulant sera amélioré avec plusieurs places permanentes installées au premier rang.

Maquette de la nouvelle scène, salle Jean Vilar

Maquette de la nouvelle scène, salle Jean Vilar

À l'arrière de la scène, les loges et le foyer des artistes seront réinventés. En étant plus adaptés et plus fonctionnels, ces espaces amélioreront considérablement l'accueil des artistes.

Des travaux importants...

Pendant ces neuf mois de fermeture, une dizaine d'entreprises seront mobilisées pour mettre en œuvre les plans qu'a réalisés Véronique Camy, architecte de la ville. Les travaux de gros œuvre nécessiteront quatre mois complets de travail. Ensuite, trois mois seront dédiés à l'installation de la machinerie scénique. On comptera, jusqu'à quarante ouvriers sur le chantier certains jours. À suivre…