Lire l’hommage rendu par Olivier Meyer, suite à son décès soudain le 27 décembre dernier.

On n’aura jamais eu autant besoin de danser ! De ce cri du coeur, lancé en pleine période de (premier) confinement, Ousmane Sy a fait le manifeste de sa nouvelle création. Le chorégraphe, à qui Olivier Meyer a confié la soirée d’ouverture de Suresnes cités danse, place ainsi le lancement de la 29e édition du Festival sous le signe du besoin vital, irrépressible et heureux
de danser.

Mon premier souvenir lié au festival Suresnes Cités danse, date de 1999, avec la création de Macadam, Macadam de Blanca Li. C’étiat la première fois que je me produisais en tant que danseur professionnel. Je ne connaissais ni l’intermittence, ni les congés spectacles ! J’avais même confondu les horaires des répétitions et de représentation. Depuis, je suis revenu plusieurs fois avec Wanted Posse et ma pièce Basic. Je suis heureux de faire l’ouverture de ce Festival qui m’a vu évoluer en tant qu’artiste, et de proposer sur le grand plateau de la salle Jean Vilar ma nouvelle création One Shot.

Ousmane Sy

Ousmane Sy s’attache à traduire en danse sa fascination pour le mouvement concerté d’une équipe de football. Un pied dans le club, l’autre dans le battle : c’est entre ces espaces d’expression que « Babson » revendique son appartenance à la house jusqu’à en devenir un des ambassadeurs majeurs en France. Il décroche le titre de Battle of the Year en 2001 avec Wanted Posse et porte ainsi la french touch au sommet de la scène internationale.

Ses passages à Suresnes cités danse


Interprète

1999 Macadam Macadam de Blanca Li


Chorégraphe & interprète

2003 Show des Wanted Posse
2008 Transe des Wanted Posse
2011 Konexion des Wanted Posse, Compagnie Indigeneus Dance Academy
2012 (R)évolution des Wanted Posse

Chorégraphe

2017 Basic
2021 One shot