Réouverture du théâtre

 

Après neuf mois de travaux, le Théâtre de Suresnes va rouvrir début février 2020. 

Situé dans la Cité-jardins de Suresnes, dans la partie haute de la ville, le Théâtre Jean Vilar, dont la construction remonte à 1938 et qui fut, à l’origine, conçu comme un centre de loisirs avec une grande salle de spectacle de 1200 places, rénovée une première fois en 1990, a été fermé à la mi-avril 2019. Après plusieurs mois de travaux de rénovation, de mise aux normes et de réaménagements de la grande scène, des coulisses et du foyer des artistes, le Théâtre de Suresnes Jean Vilar rouvrira ses portes pour une saison 2020 diversifiée, foisonnante de plus de vingt spectacles, alliant mélange des genres et souci de la rencontre entre tous les publics et les artistes. Pour découvrir en avant-première la nouvelle scène, nous vous proposons des visites du Théâtre le 19 janvier en amont de la première représentation publique : Place au théâtre le 7 février.

Dès le 7 février, les spectateurs pourront découvrir une programmation 2020 conçue en fonction des nouvelles dimensions de la scène. Une des dernières soirées de Carnaval, de Goldoni, mis en scène par Clément Hervieu-Léger de la Comédie- Française, Les Fourberies de Scapin, de Molière par la Troupe de la Comédie-Française, et le Ballet de Lyon, entre autres, seront accueillis sur cette grande scène.

 

Neuf mois de travaux de réaménagement de la scène et des coulisses


Ces travaux, décidés en mai et approuvés par la Ville de Suresnes et son maire, Christian Dupuy, en juillet 2018, ont été rendus nécessaires afin d’adapter le Théâtre aux nouvelles exigences techniques des spectacles contemporains qu’il souhaite accueillir ou produire, de développer dans les meilleures conditions l’activité artistique et l’accueil du public, et de réaffirmer la place et le rayonnement du Théâtre de Suresnes Jean Vilar.

Un espace scénique agrandi et homogène


A sa création en 1938, la scène était de petite dimension, 10 mètres de large sur 7 mètres de profondeur. Celle-ci a permis d’accueillir en 1951 les premières représentations du Théâtre National Populaire de Jean Vilar. A la fin des travaux entrepris en 2019, le plateau sera homogène avec ce qui était l’avant-scène et aura une profondeur de 14 mètres, une ouverture de 13 mètres, et une largeur de 22 mètres de mur à mur. Ces travaux de réaménagement ont été l’occasion de repenser et de moderniser toute la machinerie scénique.

 

 

Retrouvez plus d'informations sur le déroulement du projet, les travaux et leurs protagonistes, l'histoire du Théâtre, les engagements et choix artistiques de son directeur, Olivier Meyer, dans le dossier de presse.