Salle Aéroplane
Tarif B
30 min
Dès 8 ans
Création

M

Dans M, Nora Granovsky explore le lien entre la parole et le corps avec le danseur de hip hop Sofiane Chalal.

À Maubeuge, il n’y a pas que le clair de lune. Il y a aussi Sofiane Chalal, prodige de la danse hip hop, figure de Secteur 7 (Centre chorégraphique et cultures urbaines), adepte des battles où il se distingue avec style. Il s’est ouvert depuis quelques années à la danse et à la chorégraphie contemporaines. Sofiane Chalal a récemment joué dans le film de Michèle Laroque Alors on danse, dont il a créé aussi les chorégraphies.

Ici, le danseur ne se cantonne pas à son corps. Tout comme les mots ont besoin de son corps pour s’incarner. Sous la direction de la metteure en scène Nora Granovsky, Sofiane Chalal tente de sai­sir ce qui, des mots ou du langage, nous échappe, traduisant notre part intime et nos fragilités.

 

We are Monchichi

Shihya Peng et Marco di Nardo interprètent avec autant d’humour que de charme ce pas de deux qui questionne l’altérité et l’identité culturelle.

Entre une Taïwanaise qui vit à Paris et un Napolitain qui vit à Berlin, de quoi parle-t-on ? De pasta ou de nouilles chinoises ? Et dans quelle langue ? Shihya Peng et Marco di Nardo s’expriment avant tout avec leur langue commune, la danse, qui dans cette pièce re-chorégraphiée pour eux par Honji Wang et Sébastien Ramirez, entrelace hip hop virtuose, danse contemporaine, acrobaties… Et même des dialogues espiègles signés Fabrice Melquiot qui se nourrissent de leur véritable histoire. S’amusant des stéréotypes, déjouant les clichés, ce spectacle qui tire son nom du célèbre singe en peluche Kiki est un bel hommage à la rencontre et au partage.

Autour du spectacle

Maison de quartier des Sorbiers

Venez voir l'exposition Suresnes cités danse, installées dans les Maisons de quartier (Sorbiers, Chênes, Gambetta) du samedi 4 décembre au dimanche 13 février.
Le vernissage aura lieu le samedi 4 décembre à la Maison de quartier des Chênes.

Exposition Suresnes cités danse dans les Maisons de quartier

Venez voir l'exposition Suresnes cités danse, installées dans les Maisons de quartier (Sorbiers, Chênes, Gambetta) du samedi 4 décembre au dimanche 13 février.
Le vernissage aura lieu le samedi 4 décembre à la Maison de quartier des Chênes.

Médiathèque

Venez voir l'exposition Suresnes cités danse à la Médiathèque Centre et à la Poterie du lundi 21 décembre au lundi 24 janvier.
Entrée libre sur inscription auprès de la Média­thèque, uniquement sur mediatheque-suresnes.fr

 

Exposition Suresnes cités danse à la Médiathèque

Venez voir l'exposition Suresnes cités danse à la Médiathèque Centre et à la Poterie du lundi 21 décembre au lundi 24 janvier.
Entrée libre sur inscription auprès de la Média­thèque, uniquement sur mediatheque-suresnes.fr

 

Lil Buck Real Swan
En partenariat avec Le Capitole
Cinéma Le Capitole
1h30

Dans le cadre des 30 ans du festival Suresnes cités danse, Olivier Meyer, fondateur et directeur artistique du Festival introduira la projection du documentaire Lil' Buck : Real Swan.

Lil’ Buck, jeune prodige de la street dance de Memphis baptisée « jookin’ » est rapidement devenu l’un des meilleurs danseurs de la ville avant de décider de prendre des cours de ballet.
De cette alchimie va naître un mythe, celui d’un virtuose défiant la gravité, réconciliant deux styles et s’imposant comme une référence pour des artistes comme Yo-Yo Ma, Benjamin Millepied, Spike Jonze ou encore Madonna.

Réservation directement sur le site internet du Cinéma Le Capitole

Inscription

Séance Carte Blanche

En partenariat avec Le Capitole

Dans le cadre des 30 ans du festival Suresnes cités danse, Olivier Meyer, fondateur et directeur artistique du Festival introduira la projection du documentaire Lil' Buck : Real Swan.

Lil’ Buck, jeune prodige de la street dance de Memphis baptisée « jookin’ » est rapidement devenu l’un des meilleurs danseurs de la ville avant de décider de prendre des cours de ballet.
De cette alchimie va naître un mythe, celui d’un virtuose défiant la gravité, réconciliant deux styles et s’imposant comme une référence pour des artistes comme Yo-Yo Ma, Benjamin Millepied, Spike Jonze ou encore Madonna.

Réservation directement sur le site internet du Cinéma Le Capitole

Conception et mise en scène Nora Granovsky
Interprète Sofiane Chalal
Beat maker, compositeur interprète Alvin Kaje

Création et chorégraphie Wang Ramirez
Avec Marco Di Nardo et Shihya Peng

Production Compagnie BVZK, Ville de Maubeuge, Suresnes Cité Danse, Microfestival (en cours), Département du Pas-de-Calais (en cours), Région Hauts-de-France (en cours).
Coproduction Théâtre de Suresnes Jean Vilar / festival Suresnes cités danse 2022. Avec le soutien de Cités danse connexions.

Production déléguée : Compagnie Wang Ramirez, Clash66

Coproduction : Théâtre de la Ville, Paris, Scène Nationale d’Albi We are Monchichi a bénéficié d’une aide à la coproduction dans le cadre du Pôle Européen de Création – DRAC Auvergne-Rhône-Alpes / Pôle Danse de Lyon (Biennale de la Danse + Maison de la Danse) et d’une résidence de création à Lyon.

Soutien : Direction régionale des affaires culturelles Occitanie Conseil régional Occitanie / Pyrénées-Méditerranée Conseil départemental des Pyrénées Orientales

Nora Granovsky

Suite à sa formation de comédienne de l’École du Passage sous la direction de Niels Arestrup à Paris, elle se consacre à la mise en scène et assiste Jean-Claude Penchenat au Théâtre du Campagnol sur Les enfants gâtés. Parallèlement, elle obtient une maîtrise d’Études Théâtrales sous la direction de

Georges Banu. Après plusieurs mises en scène en Belgique, elle travaille durant quatre années au CDN de Béthune. Son intérêt croissant pour les formes musicales la conduit vers l’Opéra.

Parallèlement, elle est artiste associée à la Comédie de Picardie de 2012 à 2018.

 

Sofiane Chalal

Né dans une fratrie de frères danseurs, Sofiane Chalal s’inscrit dans leurs pas dès l’âge de 7 ans. Avec d’autres danseurs, les frères Chalal fondent Label Metis, présentent des spectacles et participent régulièrement à des concours chorégraphiques. Sofiane Chalal devient vite un familier de la scène et se produit en première partie de Franck II Louise à La Villette. Le spectacle Drop it est pour lui, comme pour beaucoup de sa génération, une révélation. Il lui ouvre le champ de la création contemporaine, qu’il fréquente désormais en tant que spectateur. En tant que danseur, il reste d’abord fidèle à la galaxie hip hop et devient une figure du Secteur 7, Centre Chorégraphique et Développement des Cultures Urbaines installé à Maubeuge. Dès l’âge de 17 ans, il se distingue dans des battles (finaliste Juste Debout 2008, vainqueur Red Bull Dance Your Style 2018), il participe à des concours chorégraphiques (Paris Dance Delight 2010, World Of Dance Los Angeles 2015) et suit les cours des plus grands artistes du milieu (Mr Wiggles, Pop’N’Taco, Bruce Ykanji…). À partir de 2015, il s’ouvre à la création contemporaine en tant que danseur et devient interprète pour des chorégraphes contemporains. Il danse ainsi pour Farid Berki (Stravinski remix, 2015),

Christophe Piret (Barbaresques, 2016) et Brahim Bouchelaghem (CRIII, 2018). Il chorégraphie sa première pièce en duo avec Aziz El Yooussoufi (Sofaz, 2017). En 2019, il fonde sa compagnie Chaabane. Ma part d’ombre est sa première création solo.

 

Alvin Kaje

Alvin est une personne singulière qui, associée au verbe créer, se conjugue sous plusieurs alias. On l’appelle Al20 quand il s’agit de délivrer son Flow au sein de son groupe de rap : Feini X Crew. Il répond au nom de Mister Alv’ lorsqu’il laisse aller sa voix sur les mélodies de son projet Sweet Soul.

Chanteur-rappeur-Beatmaker / Auteur – Compositeur-interprète, sa particularité se trouve dans sa polyvalence. Aussi bien à l’aise à la façon de Marvin Gaye qu’à la façon de Notorious Big. Amoureux du Groove, sa dernière création est un duo Beatbox /Voix répondant au nom de PLDG (Pour ‘amour du Groove) dont les dernier EP en date sont sortis en Janvier 2020, « Breaking Barriers vol,1 » et Mai 2021 “The FUB Tape”. Originaire du Nord de la France et actif depuis 2009, avec ses différentes formations, il a fait de la scène son point fort en passant sur des scènes comme celles du Main Square festival, le festival de Dour, Paris HipHop, l’original à Lyon, le Zenith de Lille , le Big BLDG Bash à Seattle, le Minton’s playhouse à Harlem, le New Morning à Paris et bien d’autres encore…

Sous la direction de Honji Wang et Sébastien Ramirez, chorégraphes de renommée internationale, la Compagnie Wang Ramirez produit des pièces de danse-théâtre mélant des genres aussi éclectiques que le hip-hop, le ballet, la danse contemporaine et les arts martiaux.

Le langage chorégraphique unique de la compagnie – avec des moyens d’expression s’appuyant sur la virtuosité technique, la poésie et l’humour – a été récompensé par de nombreux prix, tels que deux distinctions au New York Bessie Award, ainsi que le 1er prix et le prix du public au Concours International de danse contemporaine de Hanovre.

Wang Ramirez sont régulièrement invités à collaborer avec des artistes de renom issus de la danse, des arts plastiques, du cinéma et de la musique tels que Madonna, Nitin Sawhney, Akram Khan, Rocio Molina, la danseuse étoile du New York City Ballet Sara Meams, Constance Guisset, Os Gêmeos, Andy Serkis, Hussein Chalayan, entre autres.

En 2016, le Sadler’s Well a confié à Wang et à Ramirez la réalisation d’un spectacle hybride de musique, danse et théâtre à partir de l’intégralité de l’album Dystopian Dream de Nitin Sawhney.

En 2019 c’est la GötebergsOperans Danskomponi qui, à son tour, leur propose la création du spectacle AU REVOIR. C’est en qualité de chorégraphes qu’ils vont orchestrer l’ensemble de danseurs de cette célèbre compagnie. Cette pièce fait partie d’un programme partagé avec Yoann Bourgeois intitulé Beyond.

À ce jour, la Compagnie Wang Ramirez compte à son actif plus de neuf créations saluées par la critique, notamment MONCHICHI (2010), BORDERLINE (2013), EVERYNESS (2016), N°1 (2017) et W.A.M. (2018). Ces spectacles sont présentés dans de nombreuses villes d’Europe, d’Asie et d’Amérique.