Suresnes cités danseCréation

Street Dance Club

vendredi 15 janvier à 21:00samedi 16 janvier à 21:00dimanche 17 janvier à 17:00mardi 19 janvier à 21:00

Ajouter l'événement à mon agenda

Réserver
Salle Jean Vilar
1h
Dès 8 ans

Sous la houlette du chorégraphe américain Andrew Skeels, Street Dance Club puise sa sève et son audace dans les danses et l’atmosphère du mythique Cotton Club de Harlem, à New York.

Street Dance Club retrouve l'esprit des années folles et des clubs de jazz des années 20-30 à New-York, tels le Cotton Club et le Savoy Ballroom, qui ont fait naître tant de danses joyeuses et de musiciens de génie. Au-delà des barrières imposées par la ségrégation féroce régnant aux Etats-Unis, ces clubs célébraient aussi la naissance d'une nouvelle communauté d'hommes et femmes unis par la danse et la musique.

Danseur et chorégraphe américain ayant commencé par le hip hop à l'âge de 10 ans, Andrew Skeels est déjà un artiste confirmé outre-Atlantique. Il a imaginé une écriture originale, qui puise aux sources du hip hop tout en étant nourri d'autres esthétiques, classique et contemporaine. Sur cet entre-deux guerres créatif dans un contexte social souvent difficile, il pose le regard stimulant d'un américain d'aujourd'hui, qui ne renie rien du passé tout en célébrant le plaisir de danser ensemble. En plusieurs tableaux, il explore les multiples variations d'un groupe excluant puis intégrant des individus, à la fois différents et unis.

De son côté, le compositeur Antoine Hervé, a su restituer l'ambiance des musiques de cette époque qui sont, à elles seules, tout un pan d'Histoire. Il rend hommage à leur virtuosité et leur inventivité tout en rappelant parfois, par une tonalité nostalgique, que derrière leur gaieté affichée, les artistes de cette époque vivaient une réalité beaucoup moins rose.

Loin d'une reconstitution littérale des danses d'avant-guerre, Street Dance Club se veut une célébration d'un passé complexe mais stimulant, enrichi d'un regard au présent sur la nécessaire liberté et le plaisir de danser.

Chorégraphie Andrew Skeels
Musique originale Antoine Hervé
Pour sept danseurs

Commande et production Théâtre de Suresnes Jean Vilar / Suresnes cités danse 2016.
Avec le soutien de Cités danse connexions.

  • Teaser
  • Street Dance Club© Dan Aucante
  • Street Dance Club© Dan Aucante
  • Street Dance Club© Dan Aucante
  • Street Dance Club© Dan Aucante

"Pour ce spectacle, j’ai souhaité retrouver l'esprit et l'ambiance dans le monde d'aujourd'hui du Cotton Club sans jamais céder à la nostalgie d'une époque révolue. L'époque des années 20/30 a des rapports avec la nôtre (crise économique et sociale, atteintes aux libertés avec la prohibition, la montée des populismes et des nationalismes en Europe). J’ai voulu m'inspirer des musiques (Cab Calloway, Duke Ellington, Louis Armstrong, George Gershwin, Al Jolson) et des techniques de danse (lindy hop, tap dance…) qui s'exprimaient librement, avec beaucoup d'énergie, de folie, de talent devant un public très divers. Les danseurs de hip hop ont pour la plupart l'envie et le plaisir de danser, ils dansent pour vivre avec une énergie, un enthousiasme, une générosité, une audace incroyable. C'est avec eux, ceux qui ont cette maîtrise des codes de la danse hip hop, qui n'excluent pas d'autres formations classique ou contemporaine, que j’ai souhaité imaginer le spectacle.

Le pianiste/compositeur/arrangeur Antoine Hervé, qui a déjà travaillé avec le Théâtre de Suresnes Jean Vilar, a la connaissance et le talent pour composer des musiques qui sont de véritables invitations à danser, des musiques qui swinguent, qui groovent."

Andrew Skeels

Andrew Skeels

Andrew Skeels est un chorégraphe et danseur installé à Montréal. Ses chorégraphies ont été présentées par Les Ballets Jazz de Montréal, les Grands Ballets canadiens, Colorado Ballet ; au Festival Ballet Providence, au Museum of Contemporary Art de Denver, au WestWave Dance Festival San Francisco, ainsi qu’au festival Quartiers Danse Montréal. Il est lauréat 2013 du Prix Coup de Cœur du Public du Festival Quartiers Danse et le gagnant de la compétition de résidence chorégraphique des ballets de l’opéra d’Hanovre « Think Big » en 2015. Il est danseur aux Grands Ballets Canadiens et a interpreté des rôles de solistes dans des pièces de Jiri Kylian, Mats Ek, Ohad Nahrin, Stijn Celis, Didy Veldman, Marco Goecke, Stephan Thoss, Christopher Wheeldon, George Balanchine, et de nombreux autres chorégraphes. Il a effectué sa formation classique à l’école du ballet de Boston et a été diplômé en 2003 en tant que boursier de la « Sydelle Gomberg Scholarship ». Le language chorégraphique d’Andrew Skeels est unique et reflète son expérience du hip hop, du contact improvisation, des arts martiaux, ainsi que de la danse classique. Le cinéma ainsi que le théâtre ont fortement influencé son travail, étant donné sa formation de monteur ainsi que de comédien. Rapidement, il entrecoupe les scènes et applique une approche cinématographique à la narration de ses chorégraphies. Tel un réalisateur de films, il joue avec la perspective, les angles et les intrigues qui s’entremêlent en utilisant un story-board afin de définir stratégiquement les intrigues et de préparer la structure et le flux de son travail.

"Mon but ultime en tant que chorégraphe est d’éveiller mon public. J’offre de multiples points d’entrée dans mon travail afin de me relier au public – histoire, performance dynamique, mouvement innovant et musique puissante. L’audience est l’élément final qui donne vie à une danse"
Andrew Skeels 

Antoine Hervé

Pianiste, compositeur, chef d’orchestre et producteur, il a été directeur artistique de l’Orchestre National de Jazz de 87 à 89. Réputé pour la qualité de ses improvisations au piano, ainsi que pour son travail de compositeur aussi bien en musique contemporaine que pour la création scénique, notamment avec Philippe Découflé, il se produit régulièrement sur les scènes nationales et internationales, partenaire des plus grands noms du jazz tels que Quincy Jones, Gil Evans, Chet Baker, Didier Lockwood, Michel Portal, Dee-Dee Bridgewater, Ray Barreto, Toots Thielemans, etc….
Musicien au sens large du terme, pianiste virtuose ayant bénéficié d’une solide formation classique, il a créé ses œuvres avec des ensembles prestigieux, tels que l’Ensemble Intercontemporain, l’ensemble Alternance ou le Quatuor Kocian, dans les plus grands festivals internationaux.
Il collabore avec Jean-François Zygel depuis 2006 en duo de piano, mais également à France2 dans l’émission « la Boîte à Musique ». Radio-France l’a compté parmi ses producteurs en 2008-2009 dans l’émission « Le Cabaret de France-Musique ».
Il donne ses « Leçons de jazz » (concerts commentés) chaque mois dans plusieurs villes de France et d’Europe, et produit et édite ses DVD sur son propre label RV Productions.

Avec les danseurs Noémie Ettlin, Steven Valade, Jérôme Fidelin, Christine Rotsen, Marie Marcon, Victor Virnot et Megan Deprez.

Lumières Pascal Mérat
Costumes On aura tout vu