Bouziane Bouteldja | Salim Mzé Hamadi Moissi

Deux chorégraphes, deux spectacles pour une même soirée placée sous le signe des influences et des particularités. Qu’ils soient des Comores, de Casablanca, de Meknès ou de Paris, les danseurs gagnent leur liberté par leur danse d’un engagement physique total et nous transmettent leur joie de vivre communicative.

Mourad Merzouki

Un spectacle époustouflant dans lequel le hip hop passe à la verticale sur une musique composée par Armand Amar, alliant le vertige des cordes à l’électroacoustique.

Mickaël Le Mer

Six danseurs et trois danseuses virevoltent avec l’élégance de papillons aussi fragiles qu’un souffle de soleil.

Nawal Lagraa Aït Benalla et Abou Lagraa

Premier(S) Pas est une double création qui met à l’honneur des danseurs dont la carrière très prometteuse a subi une rupture, dix talents qui retrouvent la scène et redeviennent les interprètes d’exception qu’ils ont toujours été.

Atelier d'initiation Hip-Hop 7-9 ans

Cette initiation à la danse hip hop sera animée par le danseur David Mathor de 10h30 à 12h30 (restitution devant les parents à 12h).

Atelier Hip-Hop ados-adultes

Cet atelier est animé par le danseur David Mathor. Il est destiné aux amateurs de tous niveaux (dès 14 ans) et réservé en priorité aux  détenteurs de billets d’un des spectacles de Suresnes cités danse 28e édition.

Mise en scène de Benjamin Guillard

Pour ouvrir la saison, une soirée exceptionnelle et festive qui dit l’importance du théâtre et met à l’honneur comédiennes, comédiens, metteurs en scène, grands textes et figures marquantes.

Mise en scène de Clément Hervieu-Léger

À Venise, demain, le Carnaval sera fini, une dernière soirée de fête s’impose. Clément Hervieu-Léger s’empare de cette comédie douce-amère de Goldoni. Sur scène, on danse, on joue, on chante.
La musique retentit, les costumes virevoltent et les langues se délient…

Mise en scène de Sara Llorca

Cinq comédiens et une danseuse nous emmènent d’une chambre parisienne à un poste de police jordanien en passant par un jardin andalou pour une conversation bouleversante sur le vivre ensemble.

Mise en scène de Denis Podalydès

En l’absence des pères, les fils tombent amoureux et c’est à Scapin, farceur génial, de les sortir d’embarras. (Re)découvrez la plus italienne des comédies de Molière.