Les mercredis au Théâtre

Douze petits mois

mercredi 7 novembre à 14:30

Ajouter l'événement à mon agenda

Réserver
Salle Aéroplane
45 min
Dès 4 ans

Observer les transformations de la nature est sans doute la plus belle manière de prendre conscience du temps qui s’écoule.

Chanté et conté par une comédienne, le temps prend ici la forme d’un grand arbre changeant auquel se conjugue un théâtre d’ombres qui associe un conte par saison (La petite poule rousse, La baleine du corbeau, Nuit d’épouvante au château de Kersullec et La moufle). Quatre contes pour évoquer les douze petits mois qui font grandir.

Compagnie Théâtre de l’Ombrelle

Coproduction le Théâtre de l’Ombrelle, le Théâtre Gérard Philipe / Bonneuil-sur-Marne. Avec le soutien de l’Adami, le centre culturel le Forum / Boissy-Saint-Léger, le centre culturel Sidney Bechet / Garches, la ville de La Chapelle St-Luc, la salle Jacques Brel / Champs-sur-Marne, l’Association CREA d’Alfortville, l’Espace Charles Vanel / Lagny-sur-Marne, L’entredeux / Lésigny.

  • Douze petits mois(c) Bernard Deguy
  • Douze petits mois
  • Douze petits mois(c) Bernard Deguy
  • Douze petits mois(c) Bernard Deguy
  • Douze petits mois(c) Bernard Deguy

Avec Florence de Andia et François Rouillon

Comédie et chant Charlotte Popon
Texte et dialogues Béatrice Gernot
Décors Clémence Letellier
Ombres Florence de Andia
Création musicale et chansons Roméo Agid
Costumes Elsa Depardieu
Lumières et sons Pascal Messer

Les saisons, un éternel recommencement...

Une approche « philosophique et poétique » du temps.
Comment aborder avec les petits la notion du temps, du temps qu’il fait, du temps qui passe… Qu’est-ce qu’une année ? Douze petit mois, qui se suivent comme des petits soldats, toujours dans le même ordre… et se regroupent en quatre saisons, printemps, été, automne, hiver… dans un éternel recommencement.
Chaque saison est riche d’une multitude de sensations, d’images, d’odeurs, de goûts, de sons, de couleurs, de feuilles, de fleurs, de fruits… Chaque saison est habitée par une infinité d’êtres vivants, des plus petits aux plus gros, qui lui sont directement reliés : c’est le « tourbillon de la vie »… toute cette diversité étant magistralement orchestrée… Nous invitons les enfants à reconnaître ces sensations, à observer les transformations liées aux changements de la nature. Au cours d’une année, les évènements qui impressionnent la vie d’un jeune enfant sont reliés à un mois, à une saison : les fêtes, les anniversaires, les vacances, la rentrée des classes… C’est ainsi qu’il va peu à peu s’intégrer dans la société en identifiant les évènements qui le concernent. Reconnaître les saisons, c’est prendre conscience du temps qui passe, commencer à prendre des repères, à se structurer, à se familiariser
avec l’environnement et la culture.
Nous voulons aussi relier les quatre saisons avec les différents âges de la vie : l’enfance, l’adolescence, l’âge adulte, la vieillesse… une approche des saisons qui s’adresse aussi à l’enfant que nous avons été… et que nous sommes encore.

« Chaque saison abrite en elle les autres saisons.
Les vieilles gens abritent une jeune personne
au plus profond d’eux-mêmes ».

Pour le printemps : La petite poule rousse
Elle nous plonge en pleine nature. C’est le printemps. Une petite poule vit seule dans sa maison et cultive Son jardin, au milieu des arbres, des fleurs , des fruits sauvages, des oiseaux, et des petits lapins… Un renard rêve jour et nuit au moyen de l’attraper. Un jour, il pense avoir trouvé la bonne idée….

Pour l’été : La baleine du corbeau
Adapté d’un conte des Indiens d’Amérique, cette baleine va nous faire voyager, avec un corbeau sorcier, sur son dos et dans le ventre d’une baleine, à travers les océans, jusqu’à la plage…

Pour l’automne : Nuit d'épouvante au château de Kersullec
Un conte qui se déroule en automne et qui, s’inspirant de l’univers de Halloween, nous entraîne, sous la pleine lune, dans le monde de la nuit, des sorcières, des diablotins, des fantômes, des chauves-souris…. et des citrouilles.

Pour l’hiver : La moufle
C'est un conte russe traditionnel. Dans un paysage de neige et de tempête, plusieurs animaux, du plus petit au plus grand, écureuil, lapin, renard, ours… et souris, viennent se réchauffer dans une grosse moufle égarée par un paysan . La cohabitation s’avèrera fatale !