Théâtre

Du bouc à l'espace vide

La grande histoire du théâtre en une petite heure

mardi 9 octobre à 21:00jeudi 11 octobre à 21:00samedi 13 octobre à 18:30

Ajouter l'événement à mon agenda

Réserver
Salle Aéroplane
1h10
Dès 14 ans

Il était une fois, un bouc… car oui, tout a commencé le jour où, il y a fort longtemps, sur une table de sacrifice, un bouc s’est mis à chanter. Mais comment en est-on arrivé à parler de théâtre ?

C’est bien la réponse que tente d’apporter ce spectacle qui propose de traverser en une heure, l’histoire du théâtre occidental des représentations tragiques de la Grèce antique, à l’espace vide de Peter Brook.
Cours magistral, conférence pétillante qui dérape et s’emballe au gré des divagations joyeuses de deux comédiens, Du bouc à l’espace vide est nourri d’extraits de pièces, de Plaute à Musset, de Hugo à Camus, de Racine à Feydeau — et donne à voir toute une palette de modes de représentation, d’écriture et d’interprétation. Pour apprendre ou réviser !

Représentations pour les collégiens et lycéens
Mar. 9 et jeu. 11 octobre à 14h30
Pour plus d’informations, consultez la page consacrée aux groupes scolaires, où vous pourrez télécharger le Guide scolaire 2018-2019.

Texte Julien Saada
Mise en scène
Sophie Lecarpentier

Production Cie Eulalie. Coproduction Espace Philippe Auguste / Vernon et CAPE 27. Avec le soutien de la région Haute-Normandie et le Festival du Mot / La Charité-sur-Loire.

Retour au spectacle

Autour du spectacle

Bords de scène

Après le spectacle, échangez avec les artistes.

Autour de "Du bouc à l'espace vide"
mardi 9 octobre à 22:15, jeudi 11 octobre à 22:15, samedi 13 octobre à 19:45

A l’issue des représentations des 9, 11 et 13 octobre, une rencontre entre le public et l’équipe artistique de Du bouc à l'espace vide, la metteure en scène Sophie Lecarpentier et ses deux comédiens, est organisée, dans la salle Aéroplane, pour un échange convivial.

A vous de jouer !

Nous vous proposons de participer à des ateliers artistiques, avec des personnalités du monde du spectacle vivant.

La plume du spectateur
samedi 24 novembre à 14:00, samedi 16 mars à 14:00, samedi 6 avril à 14:00

Quelles sont les clefs de lecture d’une représentation théâtrale ? Comment analyser une mise en scène ? Comment formuler une critique objective et riche ?
Au cours de cet atelier, un temps est prévu pour échanger sur les pièces choisies, puis, avec les conseils du journaliste Nicolas Arnstam, chaque participant pourra coucher ses idées sur le papier.


Samedi 24 novembre de 14h à 17h
Autour de Du bouc à l’espace vide ; Discours de la servitude volontaireLa France contre les robotsJean Moulin, Evangile.

Samedi 16 mars de 14h à 17h
Autour de Plus grand que moi ; Hamlet ; Notre Classe

Samedi 6 avril de 14h à 17h
Autour de Les Deux Frères et les lions ; Kean ; Logiquimperturbabledufou ; Odyssée.

 

inscription
  • Du bouc à l 'espace vide(c) Cie Eulalie
  • Du bouc à l'espace vide
  • Du bouc à l'espace vide(c) Cie Eulalie
  • Du bouc à l'espace vide(c) Cie Eulalie
  • Du bouc à l'espace vide(c) Cie Eulalie
  • Du bouc à l'espace vide(c) Cie Eulalie

Avec Xavier Clion et Julien Saada
Décor Brice Lemestique 
Lumières Steve Doussot
Création sonore Quentin Quilloit

Sophie LECARPENTIER
Metteuse en scène
Après des études de Lettres — Hypokhâgne, khâgne, DEA sur le langage dramatique de Beaumarchais (publié chez Nizet) — et une formation au Conservatoire d’Art dramatique de Rouen, en 1996, elle crée, la Compagnie Eulalie en Normandie. Depuis son origine, la Compagnie Eulalie trouve sa spécificité dans une recherche sur la langue française et sa musicalité, associée à un ancrage profond dans le réel. Oscillant librement entre humour et gravité, pièces ludiques et textes engagés, proches du théâtre documentaire, Sophie met en scène Beaumarchais, Nathalie Sarraute, Marivaux, Vincent Delerm, Marc Delaruelle, Dieudonné Niangouna, Gérard Watkins, Catherine Anne… Elle adapte et écrit deux pièces à quatre mains avec son partenaire artistique Frédéric Cherboeuf, Too much Fight (derrière les murs), et La plus haute des solitudes (d’après Tahar Ben Jelloun) et initie un travail de troupe avec un collectif d’acteurs et techniciens qui donnera lieu à un spectacle sur les coulisses du théâtre : Le Jour de l’Italienne.
Par ailleurs elle poursuit un parcours de collaborations artistiques : récemment avec Luc Bondy, Yasmina Reza mais aussi Edouard Baer, Jean-Pierre Vincent, Louis-Do de Lencquesaing, Michèle Kokosowski, Philippe Châtel, ou Jean Dautremay.
Elle participe régulièrement au Festival du Mot de la Charité-sur-Loire, et mène des résidences artistiques à l’étranger : aux Centres Culturels Français de Kinshasa et de Brazzaville (Congos), puis dans les prisons pour enfants de Roumanie avec Christian Benedetti. Elle mène depuis deux ans, une nouvelle expérience : avec Vanessa Koutseff, dans des théâtres en Bretagne et en Normandie, elle invente un objet théâtral singulier, Qu’y a-t-il à présent ?, une pièce écrite et construite au contact d’adolescents, qui propose un regard sur la jeunesse, sur sa vision de la société. Ce spectacleperformance se réinvente dans chaque lieu, chaque théâtre, avec chaque groupe d’élèves, afin de donner à cet âge transitoire la parole scénique qui lui est propre. Elle travaille parallèlement à une adaptation des poèmes de Yannis Ritsos pour une soirée performance avec Polydoros Vogiatzis et Bertrand Causse, au Théâtre Anne de Bretagne de Vannes.
Retrouvant la Troupe du Jour de l’italienne, elle a travaillé récemment à une adaptation contemporaine de L’éducation sentimentale de Flaubert, montée en Novembre 2017.

Julien SAADA
Auteur et interprète
Après une formation au studio théâtre d'Asnières il intègre le Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique. Il y travaille sous la direction de Brigitte Jaques-Wajeman, Eric Ruf, Joël Jouanneau, Jean-Marie Patte, Philippe Adrien et Daniel Mesguish. Au théâtre il a joué sous la direction de Thomas Quillardet, Alain Gautré, Claude Montagné, Sylvie Peyronnet, Laëtitia Guédon, Flavià Lorenzi et Anthony Magnier. C'est sa cinquième collaboration avec Sophie Lecarpentier. Après Le Jour de l'italienne, création collective de la compagnie Eulalie, il joue dans L’Epreuve de Marivaux, 3 folles journées d'après la trilogie de Beaumarchais et Kvetch de Steven Berkoff. Sophie Lecarpentier a également mis en en scène son premier texte Du bouc à l'espace vide conférence illustrée sur l'histoire du théâtre.

 

Xavier CLION
interprète
Après une formation au Conservatoire National de Région de Tours, puis à l’ERAC (Ecole Régionale d’Acteurs de Cannes), il a joué sous les directions de Jean-Pierre Vincent, Caroline Guth, David Gauchard, Frédéric Fisbach, Gilles Bouillon, Luc Bondy, Bérénice Collet, Sophie Lecarpentier (Le jour de l’italienne, l’Epreuve, Du bouc à l’espace vide), Xavier Lemaire, Mylène Bonnet, Régis Mardon, Béatrice Vincent, Anthony Magnier (Le fil à la patte) ou William Mesguish entre autres. À l’écran il a tourné sous les directions de Bertrand Van Effenterre, Eugène Green et Feliz Alpgezmen.

« Une traversée joyeuse et pétillante de l’Histoire du théâtre par deux comédiens conférenciers qui célèbrent et incarnent la parole et le jeu. Un spectacle à diffuser aussi dans les établissements scolaires (...) De la tragédie grecque à la “stand up comedy”, de Plaute à Musset, de Racine à Feydeau, de Brecht à Beckett, de Hugo à Camus, la pièce est nourrie de divers extraits de pièces et poèmes, émaillée d’anecdotes, et donne à voir toute une palette de modes de représentation et écritures. Une forme légère et itinérante apte à célébrer l’art dramatique partout et pour tous ! »
Agnès Santi, La Terrasse, 2013

« Du bouc à l’espace vide » est séduisant à plus d’un titre. Le texte de Julien Saada, fluide, est drôle et très documenté. La mise en scène de Sophie Lecarpentier, s’appuyant sur un dispositif ingénieux, fourmille de trouvailles et imprime un rythme idéal au spectacle. Quant aux deux comédiens, Xavier Clion et Julien Saada, très complices, ils sont irrésistibles. Un excellent moyen de réviser son histoire ! »
Y.A., La Petite Revue, 2017

Autour du spectacle

Bords de scène

Après le spectacle, échangez avec les artistes.

A vous de jouer !

Nous vous proposons de participer à des ateliers artistiques, avec des personnalités du monde du spectacle vivant.