Les mercredis au Théâtre

L'ombre de Tom

mercredi 17 avril à 14:30

Ajouter l'événement à mon agenda

Réserver
Salle Aéroplane
35 min
Dès 4 ans

Un jour, Tom eu peur de cette forme qui le suivait partout. Alors il est allé se cacher sous son lit, laissant son ombre seule et désemparée.

Décidée à retrouver celui dont elle ne peut se passer, la voilà partie à sa recherche, à dos d’éléphant, en pleine mer, dans les fonds marins et même dans l’espace. Manipulations d’objets, projections d’ombres et images accompagnent le comédien qui, tout en silence, exprime avec délicatesse et humour les troubles de l’enfant qui se découvre.

D’après Tom et son ombre de Zoé Galeron
Adaptation et mise en scène Bénédicte Guichardon

Production Cie Le bel après-minuit. Coproduction Théâtre André Malraux / Chevilly-Larue, Grange Dîmière-Théâtre de Fresnes. Soutiens Théâtre Paul Eluard / Bezons, service culturel de Gentilly, service culturel d’Arcueil, La ferme de Bel Ebat-Théâtre de Guyancourt, L’Odyssée / Périgueux, L’Orange
Bleue - Espace culturel / Eaubonne, Théâtre Jacques Carat / Cachan, Fontenay-en-scènes / Fontenaysous- Bois. Avec le soutien d’Arcadi Île-de-France, du ministère de la Culture et de la Communication / DRAC Île-de-France et le Conseil départemental du Val-de-Marne.

  • L'ombre de Tom(c) Nicolas Guillemot
  • L'ombre de Tom
  • L'ombre de Tom(c) Nicolas Guillemot
  • L'ombre de Tom(c) Nicolas Guillemot
  • L'ombre de Tom(c) Nicolas Guillemot
  • L'ombre de Tom(c) Nicolas Guillemot

Avec Daniel Collados et Alexandre Etheve


Assistant à la mise en scène Nicola Guillemot
Scénographie Céline Perigon
Vidéos Mathias Delfau
Lumières Vyara Stefanova
Sons Gaspard Guilbert
Costumes Louise Cariou
Accessoires Thomas de Broissia
Lumières Jimmy Boury ou Antoine Cadou

Note d’intention

Après cinq années de collaboration avec l’auteure Catherine Verlaguet, nous avons décidé l’une et l’autre de poursuivre nos chemins séparément. Cette création est l’occasion d’envisager de nouvelles collaborations artistiques et de prendre un point de départ différent que celui du texte théâtral.

J’ai choisi d’adapter l’album jeunesse Tom et son ombre (éd. Gallimard) écrit par Zoé Galeron, que le journal Le Monde qualifie, à juste titre, de « belle ouvrage ». Ce conte poétique nous raconte l’histoire d’une ombre abandonnée par son sujet et de ces deux destins désunis. La dimension fantastique de l’histoire m’intéresse pour ses possibilités théâtrales et pour sa portée métaphorique. L’album de Zoé Galeron dépasse l’anecdote dans son rapport à l’ombre. Fictionnelle et symbolique, cette histoire questionne nos peurs et aide les enfants à réfléchir. En abandonnant son ombre, Tom pense échapper à cette crainte mais il perd une part essentielle à sa vie. L’équilibre ainsi rompu, les autres enfants se moquent de sa différence.

L’ombre abandonnée, va s’humaniser. Elle se révèle audacieuse, libre, créative et devient le réel sujet de l’histoire. Elle va vivre des expériences que Tom aurait pu mener. Cette inversion a donné le titre de la pièce, L’ombre de Tom, et elle est pour moi essentielle. Tandis que Tom, figé, est dans la difficulté à être, l’ombre nous parle de la faculté à être. Le parcours initiatique de l’ombre de Tom est une métaphore qui va permettre aux enfants de transgresser des préjugés . Je souhaite qu’ils ressentent cet élan de vie. Elan qui nécessite de « se risquer » pour grandir, pour ne pas rester dans sa chambre, envahi par ses peurs.

La dramaturgie est proche d’une écriture cinématographique : des séquences qui s’enchainent grâce au son et à la musique, des gros plans ou des focus sur des détails, des images puissantes et évocatrices. J’avais senti une action très forte à la lecture de l’album. J’ai appris en rencontrant Zoé, qu’elle écrit des scénarios pour le cinéma où les dialogues n’arrivent qu’au dernier
moment.

Bénédicte Guichardon

Bénédicte Guichardon
directrice artistique et metteure en scène
Après une licence d’Études Théâtrales à la Sorbonne et un diplôme d’Administration et d’assistanat à la mise en scène à l’E.N.S.A.T.T. (École Nationale de la rue Blanche), Bénédicte Guichardon participe au lancement du Rire Médecin. Elle consacre sept ans à l’administration et la recherche de fonds avant de devenir comédienne et metteure en scène. Elle se forme alors à l’Ecole Internationale Jacques Lecoq de 1996 à 1998, puis intègre la compagnie Doriane Moretus avec laquelle elle travaille pendant cinq ans. Parallèlement, elle met en scène quatre spectacles pour la compagnie jeune public Tourneboulé. Elle a travaillé comme comédienne avec la Cie Oposito, la Cie Numéro 8. Sa rencontre avec l’auteure Catherine Verlaguet donne lieu aux quatre premières créations de la Cie Le bel après-minuit. En 2015, elle fait partie de l’équipe du Laabo dirigée par Anne Astolfe, pour la création d’(Ex) Limen.


Nicolas Guillemot
assistant à la mise en scène
Après sa formation au Studio d’Asnières, il a joué dans de nombreux courts métrages. Au théâtre, il a travaillé entre autres avec Marjorie Nakache, Hervé Van der Meulen et Marja-Leena Junker. Avec la compagnie Le Bel après-minuit, il a joué le rôle de Malone dans Les Vilains Petits mis en scène par Bénédicte Guichardon. En plus de son travail d’assistanat pour L’Ombre de Tom, il a réalisé toutes les photos de répétition et de représentation. On peut les retrouver notamment sur le site de la compagnie.

Alexandre Ethève
comédien
Il suit la formation du cours Florent. Ancien sportif de haut niveau, il se forme à la marionnette avec Philippe Genty, au mime, au chant et au masque qu’il enseigne à l’Ecole Florent. En 2008, il rencontre Omar Porras, sous la direction duquel il joute les Fourberies de Scapin, et l’Éveil du Printemps (actuellement en tournée). Depuis 2013, il joue dans Un chien dans la Tête écrit par Stéphane Jaubertie et mis en scène par Olivier Letellier, spectacle à l’occasion duquel il rencontre Bénédicte Guichardon qui lui propose d’intégrer l’équipe du Bel aprèsminuit pour l’Ombre de Tom.

Daniel Collados
comédien
Après s’être formé à l’Ecole Florent et à l’École du Théâtre National de Chaillot, il intègre l’École Internationale Jacques Lecoq, puis complète sa formation par divers stages (Omar Porras, Simon Mc Burney, Stanislas Nordey…). Il se spécialise dans un théâtre visuel et physique comme avec l’Art du Rire de Jos Houben (tournée en Angleterre et aux États-Unis). Il est artiste associé de la compagnie Narcisse Théâtre avec laquelle il travaille sur différents projets dont Yvonne, princesse de Bourgogne, et Roméo et Juliette mis en scène par Anne Barbot.