Olivier Meyer est producteur de spectacles et directeur de théâtre. Notamment reconnu pour avoir donné ses lettres de noblesse à la danse hip hop, il a créé en 1993 le festival Suresnes cités danse faisant ainsi accéder à une scène dite institutionnelle des langages chorégraphiques jusque-là cantonnés à la rue autrement dit de donner droit de cité à la danse des cités. Il a organisé, avec sa société Meyer Productions, plus de 5 600 représentations à travers le monde (1978-2002) et a été le directeur remarqué et salué du Théâtre de l’Ouest parisien pendant 10 ans (2005-2015). Il est, depuis 1990, directeur et programmateur du Théâtre de Suresnes Jean Vilar et du festival Suresnes cités danse. Intimement convaincu que la culture joue un rôle essentiel dans la société, Olivier Meyer s’investit régulièrement, en tant que responsable culturel, dans des groupes de réflexion et de travail sur l’accompagnement des artistes et le développement des publics.

Meyer Productions
(1978-2002)

Diplômé de l’Ecole Supérieure de Commerce de Paris et d’une licence en sciences économiques, Olivier Meyer crée sa société de production Meyer Productions en 1978. En 25 ans, Meyer Productions organise plus de 5 600 représentations dans 32 pays.
Olivier Meyer a produit sur tous les continents.
En Amérique du Sud où il a accompagné le Théâtre du Silence, les Étoiles de l’Opéra national de Paris, La Chapelle Royale, Rudolf Noureev et le Ballet de Nancy, Les Percussions de Strasbourg, les compagnies de Jean-Claude Gallotta et Régine Chopinot.
En Afrique où il a présenté Thierry le Luron, Jacques Higelin, l’Orchestre national de Lille dirigé par Jean-Claude Casadesus, des danseurs de l’Opéra national de Paris.
En Asie où il a accompagné le groupe de recherche de l’Opéra national de Paris, Charlélie Couture…
Olivier Meyer a également produit beaucoup d’artistes en France dans un très grand nombre de salles, du Théâtre des Champs Elysées à l’Olympia, du Casino de Paris à l’Opéra Comique, en passant par le Théâtre de Paris, le Théâtre du Gymnase, le Théâtre Déjazet, l’Européen…

Eclectique, il a accompagné de grandes formations comme le Ballet national de Marseille de Roland Petit, le Ballet national d’Espagne, le Ballet du Grand Théâtre de Genève, le Ballet national de Lisbonne, le Ballet de San Francisco, le Ballet Jazz de Montréal, le Groupe de recherche de l’Opéra de Paris de Jacques Garnier mais aussi des humoristes dont Alex Métayer, Jean-Jacques Vanier ou Les 3 Jeanne, des metteurs en scène dont Pierre-Olivier Scotto, Alfredo Arias pour son spectacle Mortadela, Yves Hunstad et Jérôme Savary, des circassiens dont Les Nouveaux Nez et le CNAC pour le spectacle Le Cri du Caméléon chorégraphié et mis en scène par Joseph Nadj.

Le Théâtre de Suresnes Jean Vilar
(1990-aujourd’hui)

En mars 1990, Christian Dupuy, maire de Suresnes, nomme Olivier Meyer à la direction du Théâtre de Suresnes Jean Vilar. Le Théâtre est alors en travaux. Il s’agit d’améliorer et de moderniser les accès public et de restructurer la salle afin d’améliorer le confort, la visibilité et le rapport scène/salle (voir L’histoire du Théâtre). C’est donc à la tête d’un nouveau Théâtre qu’est nommé Olivier Meyer. Il y déploie une programmation pluridisciplinaire, à la fois généreuse et exigeante de plus de 100 représentations par saison. Une belle place est faite à l’accompagnement des artistes et donc à la création. Le public est au rendez-vous. Le Théâtre rassemble près de 40 000 spectateurs par saison.

En 2003, Olivier Meyer crée un département Production et Diffusion au Théâtre de Suresnes. Cela donne toute latitude pour commander des spectacles et accompagner des artistes. Ce département offre par ailleurs une activité supplémentaire qui permet de développer une nouvelle source de recettes propres et un rayonnement en France et à l’étranger du Théâtre de Suresnes.

Le Théâtre de l’Ouest parisien
(2005-2015)

En 2005, Olivier Meyer est nommé directeur du Théâtre de l’Ouest parisien de Boulogne-Billancourt dans le cadre d’une délégation de service public par Jean-Pierre Fourcade. Il est renouvelé pour un second mandat de 5 ans en 2010 par Pierre-Christophe Baguet.

Le TOP a proposé pendant ces dix saisons une programmation axée sur le théâtre, classique et contemporain et a réservé une large part à la création artistique. Le Théâtre de l’Ouest parisien a notamment accueilli la Comédie-Française à de nombreuses reprises et a commandé et produit le spectacle de Guillaume Gallienne Les Garçons et Guillaume, à table !

Malgré le succès public (environ 30 000 spectateurs par saison pour les 110 représentations proposées), la convention n’a pas été renouvelée avec la ville de Boulogne-Billancourt. Le mandat d’Olivier Meyer s’est achevé le 30 juin 2015.

Suresnes cités danse
(1993-aujourd’hui)

En 1993, Olivier Meyer crée le festival Suresnes cités danse, intimement convaincu que les langages chorégraphiques urbains du hip hop ont une légitimité à être présentés sur les scènes institutionnelles.

Il organise la rencontre entre la danse hip hop et la danse contemporaine, conscient qu’il est nécessaire d’hybrider les langages chorégraphiques pour leur permettre d’évoluer et de trouver des formes nouvelles. Ont participé au Festival nombre de grands chorégraphes contemporains, de Doug Elkins à Angelin Preljocaj, de José Montalvo à Robyn Orlin en passant par Emmanuel Gat, Pierre Rigal, Laura Scozzi… De la même manière, Olivier Meyer a très vite proposé des univers musicaux jusque-là inexplorés dans l’univers de la danse hip hop, la musique baroque et le jazz, afin d’offrir de nouveaux rythmes à cette grammaire chorégraphique.

Suresnes cités danse, festival pionnier, a participé à l’émergence de plusieurs générations de danseurs et de chorégraphes dont Mourad Merzouki, Farid Berki, Kader Attou, Ousmane Sy dit « Baba », Amala Dianor, Mickaël Le Mer, Jann Gallois…

Cités danse connexions
(2007-aujourd’hui)

En décembre 2007, fort du soutien du département des Hauts-de-Seine et obtenant une aide de l’Etat, Olivier Meyer crée au Théâtre de Suresnes Jean Vilar, Cités danse connexions, un centre de production, de formation, de transmission et de diffusion dont la colonne vertébrale est le hip hop. Cités danse connexions est articulé en deux branches d’activités : l’une dédiée aux artistes, l’autre adressée aux scolaires. Il s’agit dans les deux cas de favoriser la rencontre, le partage des connaissances et de la pratique mais aussi de donner un bagage culturel et technique qui ne se limite pas au hip hop.

Une nouvelle scène
(2020)

Ayant à cœur d’inscrire le Théâtre de Suresnes dans l’avenir, Olivier Meyer convainc la ville de Suresnes en avril 2018 de réaliser d’importants et indispensables travaux pour offrir au Théâtre de nouvelles possibilités techniques, artistiques et d’accueil du public. Le chantier débute en avril 2019 et se déroule dans le temps record imparti de 9 mois. Le 3 février 2020, Olivier Meyer, le maire de Suresnes Christian Dupuy, le président du département des Hauts-de-Seine Patrick Devedjian et la présidente de la région Ile-de-France Valérie Pécresse inaugurent la nouvelle scène du Théâtre de Suresnes Jean Vilar.

Olivier Meyer croit à l’excellence artistique pour tous. Il défend une programmation pluridisciplinaire à la fois exigeante et accessible et met tout en œuvre pour accompagner les artistes comme les publics. C’est en cultivant sa liberté tout en ayant à cœur ses missions de service public qu’Olivier Meyer produit, programme et dirige.


Décorations

Olivier Meyer est fait Chevalier de l’ordre national du Mérite en 2001,
Chevalier de la Légion d’Honneur en 2007
et Commandeur de l’ordre des Arts et des Lettres en 2014.


Autres missions et fonctions

Membre du Syndicat national des directeurs de Théâtres de Ville (SNDTV) depuis 2004
Administrateur d’ARCADI (2018 – 2019)
Membre de la commission CNC pour le spectacle vivant (2015-2016)
Vice-président de l’association des Molières (2010-2011)
Membre du Conseil pour la création artistique (2009-2011)
Membre du comité directeur (1987-2002) et secrétaire général (1996-2002) du Syndicat national des Entrepreneurs de Spectacles (SNES)
Administrateur du fond de soutien Chanson / Variétés / Jazz – CNV (1987-1995)