Scolaires | Plus d'infos

Salle Jean Vilar
Tarif Jeune Public
1h
Dès 5 ans

Chorégraphie et mise en scène Émilie Lalande

La chorégraphe Émilie Lalande réinvente Le Carnaval des Animaux de Camille Saint-Saëns, à l’aune des enjeux écologiques actuels.

Cette parade animalière dansée et poétique émerveille. Cygne, ânes, poules et coqs… Les animaux du célèbre carnaval de Camille Saint-Saëns s’en donnent à cœur joie, animés par toutes les danses du riche langage chorégraphique d’Émilie Lalande. Préoccupée par la préservation de l’environnement en pleine urgence climatique et face à la dégradation massive de la biodiversité, la chorégraphe réenchante la création musicale du compositeur du XIXe siècle. Ce carnaval aux nombreux costumes questionne nos relations aux animaux et imagine des pistes pour cohabiter avec eux. On nous embarque dans un tour du monde dansé, teinté à la fois de fantaisie et de mélancolie, à la découverte d’une myriade d’espèces animales. C’est un manifeste pour la préservation du vivant qui se déploie sans oublier la joie. Un retour en enfance qui nous émerveille.

Autour du spectacle

5€ par duo parent-enfant
1h
À partir de 5 ans

Découvrez les axes forts qui ont animé la création du Carnaval des Animaux... ! Lors de cette rencontre avec un des danseurs du spectacle, chacun peut découvrir et s'approprier les univers dansés des protagonistes de l'œuvre de Camille Saint-Saëns : les animaux. Grâce au travail en partenariat et en binôme, les participants expérimentent durant tout l'atelier différents procédés chorégraphiques : verbes d'action, travail sur les différents segments du corps ou encore consignes d'explorations dansées. Un temps de partage et une rencontre humaine et artistique ouverte à tous.

Inscription obligatoire

Inscription

Ateliers parents-enfants : danse et exploration de l’univers du spectacle

Découvrez les axes forts qui ont animé la création du Carnaval des Animaux... ! Lors de cette rencontre avec un des danseurs du spectacle, chacun peut découvrir et s'approprier les univers dansés des protagonistes de l'œuvre de Camille Saint-Saëns : les animaux. Grâce au travail en partenariat et en binôme, les participants expérimentent durant tout l'atelier différents procédés chorégraphiques : verbes d'action, travail sur les différents segments du corps ou encore consignes d'explorations dansées. Un temps de partage et une rencontre humaine et artistique ouverte à tous.

Inscription obligatoire

Le Carnaval des Animaux… d'Émilie Lalande, saison 23-24 au Théâtre de Suresnes Jean Vilar
Salle Jean Vilar
Gratuit

À l’issue de la représentation du Carnaval des Animaux… du dimanche 12 novembre, nous vous proposons de rencontrer l’équipe artistique qui répondra à vos questions lors d’un échange convivial en bord de scène, dans la salle Jean Vilar.

Bord de scène sous réserve de modification.

Bord de scène

À l’issue de la représentation du Carnaval des Animaux… du dimanche 12 novembre, nous vous proposons de rencontrer l’équipe artistique qui répondra à vos questions lors d’un échange convivial en bord de scène, dans la salle Jean Vilar.

Bord de scène sous réserve de modification.

Avec Perle Cayron, Anaïs Pensé, Clara Serafini, Marius Delcourt, Jean-Charles Jousni, Leonardo Santini, Musique Camille Saint-Saëns, Muse, Musiques additionnelles Émilie Lalande, Conception lumières Jean-Bastien Nehr, Décor Atelier Vierano
Costumes Marie Vernhes, Émilie Lalande, Direction technique Guillaume Rouan

Production Compagnie (1)Promptu. Coproduction et résidence CCN d’Aix-en-Provence Ballet Preljocaj, Scène 55 / Mougins, Théâtre des Franciscains / Béziers, Espace NoVa / Velaux. Avec le soutien du Ministère de la Culture – DRAC PACA, de la Région Sud, de la Caisse des Dépôts et de l’ADAMI. La Compagnie (1)Promptu est conventionnée par le ministère de la Culture – DRAC PACA. Remerciements au Ballet National de Marseille.

Émilie Lalande

Artiste chorégraphique, Émilie Lalande s’est formée à la danse au CRR de Paris puis à l’École Supérieure de danse de Cannes. En tant qu’interprète, elle intègre le Ballet d’Europe et collabore avec différents chorégraphes comme Jean-Charles Gil, Jeroen Verbruggen, Angelin Preljocaj… Émilie entre au Ballet Preljocaj en 2008, y interprète les rôles majeurs du répertoire d’Angelin Preljocaj et participe à une dizaine de créations.

En parallèle, Émilie crée ses propres pièces et monte sa compagnie en 2015. Le travail d’Émilie Lalande tourne essentiellement autour de deux axes : le premier est le lien entre l’écriture chorégraphique et la musique. La rencontre avec la musicalité d’un compositeur est toujours une source de recherche inépuisable et un chemin périlleux qu’elle aime emprunter. La musicalité du mouvement est primordiale pour Émilie : « Voir la musique et écouter la danse » (Balanchine). Le second est de travailler sur les frontières entre le réel et la fiction en s’appuyant essentiellement sur le détournement d’objets. En plus de stimuler l’imaginaire des enfants, le détournement questionne sur le sens caché des objets qui nous entourent et plus généralement sur le sens même de la vie. Émilie aime se référer à ce que dit Gaston Bachelard dans L’air et les songes : « si une image présente ne fait pas penser à une image absente, si une image occasionnelle ne détermine pas la prodigalité d’images aberrantes, une explosion d’images, il n’y a pas d’imagination. »

En 2015, Émilie remporte le Prix du Jury du concours Les HiverÔclites pour son duo Préquelle au CDC d’Avignon Les Hivernales. En 2017, Émilie démarre son travail autour de la jeunesse et monte des pièces comme Pierre & le Loup (2017), Ré-création (2018), L’Histoire d’un Roi (2018), Quatuor à Corps pour Mozart (2019), Wood (2021), Le Carnaval des Animaux… (2022)

Émilie est sélectionnée par la Fabrique de la Danse dans sa promotion « Les Femmes sont là » en 2019. Dans ce cadre, Pierre Rigal l’accompagnera dans son travail durant 3 ans. De 2019 à 2021, Émilie est artiste associée au Centre chorégraphique national d’Aix-en-Provence.

En 2023, Émilie sera artiste associée de Théâtres en Dracénie.