Salle Jean Vilar
55 min
Dès le CP

Chorégraphie et interprétation Camille Regneault « Kami » et Julien Saint Maximin « Bee D »

Le titre de ce duo est à prendre au pied de la lettre. Pour explorer l’éventail des relations humaines, les deux breakeurs de la compagnie Yeah Yellow ont fait du mur l’élément central de leur création. Symbole de division mais aussi puissant moteur du désir, le bloc monolithique posé sur le plateau suscite automatiquement l’envie de contourner l’obstacle. Pour découvrir ce qui se passe de l’autre côté, pour entrer en relation avec l’autre, pour dialoguer. Même si l’expression « dos au mur » appartient originellement au vocabulaire de l’escrime art de l’esquive, pas question ici de reculer ni de s’abstenir. Puisant dans leur virtuosité technique et leur imagination chorégraphique, Camille Regneault « Kami » et Julien Saint Maximin « BeeD » inventent mille et une façons, par-dessus, par-dessous, au travers, de faire le mur.

Les représentations de ce spectacle sont réservées aux scolaires. Pour découvrir la programmation ouverte à tous les mercredis après-midi, cliquez ici.

Composition musicale Julien Lepreux
Création lumières Frédéric Stoll
Construction décor Jipanco

Ce projet est subventionné par la ville de Saint Quentin, la Région Hauts-de-France et la SPEDIDAM.
Coproduction CCN de Créteil et du Val-de-Marne, Compagnie Käfig direction Mourad Merzouki dans le cadre de l’Accueil Studio, Ministère de la culture.
Initiatives d’Artistes en Danses Urbaines (IADU), Fondation de France / La Villette, Paris 2018. Festival de Danse / Cannes Côte d’Azur – direction artistique Brigitte Lefèvre.
Soutien Théâtre de Suresnes Jean Vilar, les villes de Saint–Quentin, Saintes et Champigny-sur-Marne.