Salle Aéroplane
Tarif B
1h50
Dès 14 ans

De Jean Racine
Mise en scène Robin Renucci

Les représentations de Bérénice, initialement prévues en novembre 2020, sont reportées les 6 et 7 février 2021. Si vous aviez déjà acheté des billets, merci de contacter la billetterie.

Une pièce sans décor. Un drame amoureux. Au centre, un texte d’une pureté rare, « une longue lettre d’adieu qui ne parvient pas à s’écrire » que le metteur en scène Robin Renucci choisit de présenter dans la plus grande simplicité.

« Titus aime Bérénice. Bérénice aime Titus. » Ainsi commence la tragédie de Racine. Mais pour faire de ces deux amants de véritables héros tragiques, il faudra que le destin s’en mêle. Dès les premiers vers, la messe est dite : en accédant au trône, Titus doit renoncer à sa passion pour Bérénice, quitter le monde de l’enfance et entrer de force dans l’âge adulte. Pour ressentir au plus près les états émotionnels de ces existences brisées, le metteur en scène Robin Renucci choisit de placer le public au plus près d’un plateau laissé complètement nu. Ne restent « que » le verbe, les acteurs et le jeu, d’une beauté bouleversante.

Autour du spectacle

Salle Aéroplane

A l’issue de la représentation de Bérénice du samedi 6 février, nous vous proposons de rencontrer l’équipe artistique qui  répondra à vos questions lors d’un échange convivial en bord de scène, dans la salle Aéroplane. La navette pour Paris attendra les spectateurs qui souhaitent assister à cette rencontre.

Bord de scène

A l’issue de la représentation de Bérénice du samedi 6 février, nous vous proposons de rencontrer l’équipe artistique qui  répondra à vos questions lors d’un échange convivial en bord de scène, dans la salle Aéroplane. La navette pour Paris attendra les spectateurs qui souhaitent assister à cette rencontre.

2h

L'atelier, initialement prévu en novembre 2020, est reportée au dimanche 7 février 2021 à 11h.

A l'occasion d'un week-end thématique, Les Tréteaux de France anime un atelier de lecture à voix haute autour de La syntaxe, le vers et l’alexandrin dans les œuvres de Racine.
Atelier destiné aux adultes et adolescents à partir de 14 ans. Le port du masque est obligatoire pour tous pendant toute la durée de l'atelier.

Atelier de lecture à voix haute

L'atelier, initialement prévu en novembre 2020, est reportée au dimanche 7 février 2021 à 11h.

A l'occasion d'un week-end thématique, Les Tréteaux de France anime un atelier de lecture à voix haute autour de La syntaxe, le vers et l’alexandrin dans les œuvres de Racine.
Atelier destiné aux adultes et adolescents à partir de 14 ans. Le port du masque est obligatoire pour tous pendant toute la durée de l'atelier.

Avec Tariq Bettahar Arsace, Thomas Fitterer Paulin, Solenn Goix Bérénice, Julien Léonelli Antiochus, Sylvain Méallet Titus, Amélie Oranger Phénice, Henri Payet Rutile

Scénographie et lumières Samuel Poncet
Costumes Jean-Bernard Scotto
Collaborateur pour la dramaturgie Nicolas Kerszenbaum
Assistante à la mise en scène Karine Assathiany

Robin Renucci  

Comédien et metteur en scène. Il est élève à l’Atelier-École Charles Dullin à partir de 1975, avant de poursuivre sa formation au Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique. Il joue au théâtre sous la direction, entre autres, de Marcel Bluwal, Roger Planchon, Patrice Chéreau, Antoine Vitez, Jean-Pierre Miquel, Lambert Wilson, Serge Lipszyc et Christian Schiaretti. Au cinéma, il tourne avec Christian de Chalonge, Michel Deville, Gérard Mordillat, Jean-Charles Tacchella, Claude Chabrol et bien d’autres. Il interprète de nombreux rôles pour la télévision, notamment celui d’un médecin de campagne dans la série Un Village français. En 2007, Robin Renucci réalise un premier long-métrage pour le cinéma Sempre Vivu ! Fondateur et président de L’ARIA en Corse, il y organise depuis 1998 les Rencontres Internationales de Théâtre en Corse. Il est par ailleurs professeur au Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique. Nommé directeur du Centre dramatique national Les Tréteaux de France en 2011, il signe les mises en scène de Mademoiselle Julie d’August Strindberg en 2012, Le Faiseur de Balzac en 2015, L’Avaleur, d’après Other People’s Money de Jerry Sterner en 2016, L’Enfance à l’oeuvre en création au Festival d’Avignon 2017, La Guerre des salamandres de Karel Capek créé au festival Villeneuve en scène en 2018 et Bérénice en 2019. Il prépare actuellement sa prochaine création, Oblomov d’après Gontcharov.

Production Tréteaux de France – Centre dramatique national.
Action financée par la Région Île-de-France.