Salle Jean Vilar
Tarif A+
1h20
Dès 8 ans
Création

Avec l’Orchestre Atelier Ostinato
Direction Patrice Holiner

Le temps d’une soirée-concert unique, l’opéra prend ses grands airs ! A travers un programme en quatre actes, Patrice Holiner et l’Orchestre Atelier Ostinato nous invitent à découvrir l’histoire de l’opéra italien. Du Bel Canto à la Jeune École en passant par Verdi et autres Fêtes et Drames romantiques, une traversée lyrique réjouissante, entre classiques et raretés.

Rossini, Verdi, Puccini, Donizetti, autant de noms dont la simple évocation fait déjà battre et retentir les cœurs. C’est avec une précision d’orfèvre que les musiciens de l’Orchestre Atelier Ostinato et les chanteurs effeuillent une à une les plus belles pages de ces compositeurs devenus légendaires.

Néophytes et fins connaisseurs seront enfin, chose rare, emportés par le même enthousiasme en (re)découvrant les incontournables de Verdi, tels que le célèbre chœur des courtisans de Rigoletto ou celui des bohémiennes de La Traviata, sans oublier la tragédie de Madame Butterfly de Puccini, chef-d’œuvre lyrique parmi les plus joués au monde. Au fil des quatre actes, on découvre la richesse d’un répertoire capable de faire passer du rire aux larmes, de L’italienne à Alger, farce surréaliste et déjantée de Rossini, à la tragique Norma de Bellini, reconnue comme l’un des rôles de cantatrice les plus difficiles à chanter.

Autour du spectacle

Avec le MUS
Le Théâtre de Suresnes et le Musée d’histoire urbaine et sociale (MUS) vous proposent un parcours qui mêle visite de l'exposition temporaire du MUS suivie du spectacle Grands airs d'opéra. Parcours réservé en priorité aux porteurs de billets pour le concert. Réservation de la visite auprès du MUS, au 01 41 18 37 37. 

Parcours visiteur / spectateur

Avec le MUS
Le Théâtre de Suresnes et le Musée d’histoire urbaine et sociale (MUS) vous proposent un parcours qui mêle visite de l'exposition temporaire du MUS suivie du spectacle Grands airs d'opéra. Parcours réservé en priorité aux porteurs de billets pour le concert. Réservation de la visite auprès du MUS, au 01 41 18 37 37. 

Acte I : Le bel canto
Gioachino Rossini (1792-1868), L’Italiana in Algeri – Ouverture
Gaetano Donizetti (1797-1848), Don Pasquale – Choeur des domestiques « Che interminabile » Gioachino Rossini, Moïse – Prière « Des cieux où tu résides »
Vincenzo Bellini (1801-1835), Norma – Air de Norma « Casta diva »

Acte II : Fêtes et drames romantiques
Gaetano Donizetti, Lucia di Lammermoor – Choeur des invités et scène de Raimondo « D’immenso giubilo… Deh, cessate… Dalle stanze »
Giuseppe Verdi (1813-1901), Rigoletto – Choeur de courtisans « Scorrendo uniti »
Giuseppe Verdi, La Traviata – Choeur de bohémiennes « Noi siamo zingarelle »
Giuseppe Verdi, Il Trovatore – Choeur de l’enclume « Vedi ! Le fosche »

Acte III : La force de Verdi
Giuseppe Verdi, La Forza del destino – Ouverture
Giuseppe Verdi, Nabucco – Choeur des esclaves « Va pensiero » ; Prophétie de Zaccaria « Oh chi piange ?… »

Acte IV : La Jeune Ecole
Giacomo Puccini (1858-1924), Madama Butterfly – Choeur à bouches fermées
Francesco Cilea (1866-1950), Adriana Lecouvreur – Air d’Adrianna « Io son l’umile ancella »
Pietro Mascagni (1863-1945), Cavalleria rusticana – Intermezzo ; Hymne pascal

Patrice Holiner débute ses études musicales en 1954 et les poursuit au CNSMP jusqu’en 1968, tout en se produisant au cours de nombreux récitals de piano et musique de chambre, tant en France qu’à l’étranger.
A partir de cette date, il poursuit sa carrière de soliste, dirige des stages de piano, de musique de chambre, d’orchestre et de chœur et donne des master classes de piano en Angleterre et en Autriche ainsi qu’en France, en Suisse et en Russie. Il est professeur de piano à l’Ecole polytechnique depuis 1970 où il assume aussi la fonction de directeur musical et à la Schola Cantorum de Paris depuis 1992. Il est en outre titulaire du Grand-Orgue de l’église Saint-Jacques du Haut-Pas.

Patrice Holiner est chevalier des Palmes académiques, chevalier dans l’ordre des Arts et Lettres et chevalier du mérite de l’ordre de Malte.

Soutien Conseil régional d’Ile-de-France, Ville de Paris et de l’AFDAS.