Médiathèque
Tarif C
55 min
Dès le CP

Conception, scénographie, chorégraphie et interprétation Camille Regneault « Kami » et Julien Saint Maximin « Bee D »

Le titre de ce duo est à prendre au pied de la lettre. Pour explorer l’éventail des relations humaines, les deux breakeurs de la compagnie Yeah Yellow ont fait du mur l’élément central de leur création.

Symbole de division mais aussi puissant moteur du désir, le bloc monolithique posé sur le plateau suscite automati­quement l’envie de contourner l’obs­tacle. Pour découvrir ce qui se passe de l’autre côté. Entrer en relation avec l’autre. Dialoguer. Même si l’expres­sion « dos au mur » appartient originel­lement au vocabulaire de l’escrime, art de l’esquive, pas question ici de reculer ni de s’abstenir.

Puisant dans leur virtuosité technique et leur imagination chorégraphique, Camille Regneault « Kami » et Julien Saint Maximin « Bee D » inventent mille et une façons, par-dessus, par-dessous, au tra­vers, de faire le mur.

 

Autour du spectacle

Maison de quartier des Sorbiers

Venez voir l'exposition Suresnes cités danse dans les Maisons de quartier (Sorbiers, Chênes, Gambetta) du samedi 4 décembre au dimanche 13 février.
Le vernissage aura lieu le samedi 4 décembre à 15h à la Maison de quartier des Chênes.

Exposition Suresnes cités danse dans les Maisons de quartier

Venez voir l'exposition Suresnes cités danse dans les Maisons de quartier (Sorbiers, Chênes, Gambetta) du samedi 4 décembre au dimanche 13 février.
Le vernissage aura lieu le samedi 4 décembre à 15h à la Maison de quartier des Chênes.

Médiathèque

Venez voir l'exposition Suresnes cités danse à la Médiathèque Centre et à la Poterie du samedi 18 décembre au lundi 24 janvier.
Entrée libre.

Médiathèque Centre > 5 Rue Ledru Rollin, 92150 Suresnes
Médiathèque Poterie > 10 Allée Jean Baptiste Lully, 92150 Suresnes

Exposition Suresnes cités danse à la Médiathèque

Venez voir l'exposition Suresnes cités danse à la Médiathèque Centre et à la Poterie du samedi 18 décembre au lundi 24 janvier.
Entrée libre.

Médiathèque Centre > 5 Rue Ledru Rollin, 92150 Suresnes
Médiathèque Poterie > 10 Allée Jean Baptiste Lully, 92150 Suresnes

Lil Buck Real Swan
En partenariat avec Le Capitole
Cinéma Le Capitole
1h30

Dans le cadre des 30 ans du festival Suresnes cités danse, Olivier Meyer, fondateur et directeur artistique du Festival introduira la projection du documentaire Lil' Buck : Real Swan.

Lil’ Buck, jeune prodige de la street dance de Memphis baptisée « jookin’ » est rapidement devenu l’un des meilleurs danseurs de la ville avant de décider de prendre des cours de ballet.
De cette alchimie va naître un mythe, celui d’un virtuose défiant la gravité, réconciliant deux styles et s’imposant comme une référence pour des artistes comme Yo-Yo Ma, Benjamin Millepied, Spike Jonze ou encore Madonna.

Réservation directement sur le site internet du Cinéma Le Capitole

Inscription

Séance Carte Blanche

En partenariat avec Le Capitole

Dans le cadre des 30 ans du festival Suresnes cités danse, Olivier Meyer, fondateur et directeur artistique du Festival introduira la projection du documentaire Lil' Buck : Real Swan.

Lil’ Buck, jeune prodige de la street dance de Memphis baptisée « jookin’ » est rapidement devenu l’un des meilleurs danseurs de la ville avant de décider de prendre des cours de ballet.
De cette alchimie va naître un mythe, celui d’un virtuose défiant la gravité, réconciliant deux styles et s’imposant comme une référence pour des artistes comme Yo-Yo Ma, Benjamin Millepied, Spike Jonze ou encore Madonna.

Réservation directement sur le site internet du Cinéma Le Capitole

Composition musicale Julien Lepreux
Création lumières Frédéric Stoll
Construction décor Jipanco

Ce projet est subventionné par la ville de Saint Quentin, la Région Hauts-de-France et la SPEDIDAM. Coproduction CCN de Créteil et du Val-de-Marne, Compagnie Käfig direction Mourad Merzouki dans le cadre de l’Accueil Studio, Ministère de la Culture. Initiatives d’Artistes en Danses Urbaines (IADU), Fondation de France / La Villette, Paris 2018. Festival de Danse / Cannes Côte d’Azur – direction artistique Brigitte Lefèvre. Soutien du Théâtre de Suresnes Jean Vilar, des villes de Saint–Quentin, Saintes et Champigny-sur-Marne.

Camille Regneault « Kami »

Ancienne gymnaste de haut niveau et de formation autodidacte en danse Hip Hop, Kami crée la Compagnie EliôZ en 2007 dont elle sera la chorégraphe, puis Yeah Yellow en 2012 avec Bee D au sein de cette même structure.
Elle est également danseuse dans la Compagnie « Dernière Minute » de Pierre Rigal depuis 2008 dans les spectacles « Asphalte », « Standards », « Paradis Lapsus » et « Scandale » présentés dans le monde entier (Paris, Sidney, Sophia, Londres, Atlanta, Hong Kong, Bangkok, Hanoi, Surabaya, Jakarta…)
Elle a aussi travaillé avec d’autres chorégraphes, Hervé Sika, Mohamed Rouabhi, Emilie Carayol. Parallèlement, elle participe à de nombreuses compétitions de breakdance sous les couleurs de Yeah Yellow. En France (triple Championne de France, en 2013, 2015 et 2016) mais aussi dans divers championnats mondiaux (Championne du World Championship Breakdance Unbreakable en 2018, Vice championne du Monde en 2016, 2ème place à l’International Hip Obsession en
France, TOP 8 à l’international Silverback open BBoy USA…)

Julien Saint Maximin « BeeD »

De formation autodidacte en danse Hip Hop, Bee D se démarque par sa recherche de
mouvements et son style original. Il se fait connaître grâce au circuit des battles mais également comme danseur, chorégraphe et fondateur du groupe Phase T avec lequel il a obtenu plusieurs titres dont celui de Champion de France, Champion d’Europe et un 4ème prix aux Championnats du Monde de Breakdance (BOTY 2005).
En 2012 il créé Yeah Yellow avec Kami, groupe avec lequel il participe à de nombreux battles à travers le monde. Il remporte en 2016 avec Kami et l’équipe de France le World Championship Outbreak en Slovaquie.
Parallèlement à la compétition, il a intégré différentes Compagnies comme Black Blanc Beur, Des Equilibres, Cie A/R, Collectif A.O.C, la Compagnie Dernière Minute… Il a travaillé avec de nombreux chorégraphes : Régis Obadia, Lionel Hoche, Misok Séo, Georges Momboye, Pierre Rigal… Et a participé au spectacle du cirque « Africa Africa » d’André Heller