Salle Jean Vilar
Tarif A
1h
Dès 12 ans
Création

Chorégraphie Mehdi Kerkouche
Pièce chorégraphique pour 9 danseurs

« On ne choisit pas sa famille ». Neuf danseurs à la personnalité foisonnante donnent vie à un portrait de famille touchant et vivifiant sous la houlette de Mehdi Kerkouche, jeune chorégraphe très remarqué.

Mehdi Kerkouche choisit le sujet de l’héritage familial comme matière chorégraphique. C’est par les corps déjantés d’une tribu de danseurs pop et décalés qu’il nous en livre sa version. Famille heureuse, embarrassante, toxique, absente ? Comment s’en extraire ou au contraire s’y réfugier ? Comment affirmer son individualité dans une culture familiale qui pourrait tout déterminer ? Ils sont toute une tribu sur le plateau. Un groupe en apparence homogène. Et pourtant, il aura fallu quelques secondes pour que chacune des personnalités se libère et se manifeste. Les corps s’électrisent de manière isolée ou dans des partitions d’ensemble entre burlesque et contemporain au son de la musique sensible de Lucie Antunès.

Ce Portrait, aux allures d’exploration entre l’image du cadre et les liens qu’on nous impose, offre une réponse empreinte de nostalgie et d’émotions à la question de l’héritage familial.

Autour du spectacle

Salle Jean Vilar
Gratuit

Le Théâtre Jean Vilar lève le rideau sur le travail des artistes et des techniciens en permettant à un nombre restreint de spectateurs d'observer le processus de création d'un spectacle.

Entrée libre sur inscription (à venir).

Répétition publique

Le Théâtre Jean Vilar lève le rideau sur le travail des artistes et des techniciens en permettant à un nombre restreint de spectateurs d'observer le processus de création d'un spectacle.

Entrée libre sur inscription (à venir).

Création musicale Lucie Antunès
Lumières Judith Leray
Costumes Guillaume Boulez

Production Compagnie EMKA. Coproduction festival Suresnes Cités Danse, Théâtre Sénart – Scène nationale, Chaillot – Théâtre National de la Danse, Visages du monde Cergy, CCN de Créteil et du Val-de-Marne, L’Archipel – Scène nationale de Perpignan. Le spectacle est subventionné par la DRAC Île-de-France.

Artiste pluridisciplinaire, c’est en tant que chorégraphe et metteur en scène que Mehdi Kerkouche travaille sur de nombreuses émissions de télévision en France et en Europe.
Du cinéma aux défilés, en passant par la publicité, il coach les artistes de tous horizons et gère les mises en scène de grands évènements culturels.
Coup de coeur du jury du défilé chorégraphique du Festival Karavel en 2018 avec son solo Mute, il présente sa première création, Dabkeh, pièce dans laquelle il revisite cette danse puissante et festive du Moyen-Orient avec un regard contemporain.
En mars 2020, ses « vidéos confinées », devenues virales, lui permettent de lancer le festival numérique ON DANSE CHEZ VOUS, pour venir en aide au personnel soignant pendant la crise sanitaire. Cette action sera renouvelée en 2021, mettant en lumière les danseurs de tous styles partout en France et mobilisés dans les lieux culturels fermés. Ils récolteront 25 000 euros avec la Fondation de France pour les étudiants en situation de précarité.
Il enseigne à l’Académie Internationale de Danse où il s’est formé ainsi qu’au Studio Harmonic et au LAX STUDIO à Paris et devient le parrain de nombreux festivals de danse en France et à l’étranger.
En tant qu’interprète il joue et chante dans de nombreuses comédies musicales, accompagne des artistes comme CHRISTINE AND THE QUEENS et joue au cinéma le rôle de Karim dans le premier long métrage de Ladislas Chollat, Let’s dance.
À la rentrée 2020, il est invité par Aurélie Dupont à signer une pièce pour les danseurs du Ballet de l’Opéra de Paris, Et Si sur une musique de Guillaume Alric est présentée en direct sur Facebook puis sur France 5.
Il est nommé Chevalier de l’Ordre du Mérite en janvier 2021.