Salle Aéroplane
Tarif B
1h30
Dès 12 ans
Création

D’après Jean Giono
Mise en scène Jean-Baptiste Sastre

De destinées tragiques renaît, grâce à l’amour, l’espoir de lendemains qui chantent et de terres fertiles. Giono dépeint avec un lyrisme remarquable la nature belle et impitoyable d’une Provence battue par les vents et désertée par les hommes.

Dans un petit village perdu ne restent que trois habitants : un vieux charron, une Piémontaise un peu magique et un généreux paysan qui vivote depuis la mort de sa mère. La vie est rude sur ces terres délaissées où la solitude menace de rendre fou. Mais si la nature peut être hostile et rugueuse, elle sait aussi être généreuse et féconde. Le printemps arrive, réveille les plantes mais aussi l’instinct de vie et l’harmonie.

Jean-Baptiste Sastre adapte la langue poétique et sensorielle de Giono. Confiant le texte à des jeunes gens, il donne à entendre l’espoir lumineux de ce conte réaliste et rural.

regain n.m.
Herbe qui repousse dans les prairies après la fauche.

La presse en parle
  • Ce texte, ces pages, ces dizaines de pages, Jean-Baptiste Sastre les dit, les scande, les martèle avec une conviction, une ardeur telles qu’on les croirait jaillis à l’instant de ses tripes , tant il les as faits siens. Jamais Péguy ne nous a paru aussi brûlant, aussi nécessaire. L’un des spectacles les plus prenants qu’on ait vus depuis longtemps.

  • Jean-Baptiste Sastre s’attaque cette fois-ci avec fougue, avec passion et abnégation, à Charles Péguy. Il fait entendre cette langue exaltée où la mystique, l’idéologie, la Révolution, la conscience animent la pensée de son auteur, qui devient, soudain, visionnaire lorsqu’il évoque « le monde moderne ».

  • Sur scène (hors les murs) Jean-Baptiste Sastre, sans effets, sans lumière artificielle, à la diction parfaite et limpide, offre ce texte parfois foisonnant avec toujours cette même intelligence des mots qu’il sert au public attentif.

    > lire l’article en entier

  • Jean-Baptiste Sastre conclut avec Notre Jeunesse le troisième volet d’un tryptique consacré aux défis et espoirs de la société moderne vus par ces grands penseurs du XXe siècle. Le public est touché. La pensée de Péguy est envahissante. On se lève un peu sonné, mais heureux d’avoir partagé cet enthousiasme pour une pensée si politique.

    > lire l’article en entier

Autour du spectacle

Salle Aéroplane
Gratuit

A l’issue de la représentation de Regain samedi 12 mars, nous vous proposons de rencontrer l’équipe artistique qui  répondra à vos questions lors d’un échange convivial en bord de scène, dans la salle Aéroplane. La navette pour Paris attendra les spectateurs qui souhaitent assister à cette rencontre.
Bord de scène sous réserve de modification.

Bord de scène

A l’issue de la représentation de Regain samedi 12 mars, nous vous proposons de rencontrer l’équipe artistique qui  répondra à vos questions lors d’un échange convivial en bord de scène, dans la salle Aéroplane. La navette pour Paris attendra les spectateurs qui souhaitent assister à cette rencontre.
Bord de scène sous réserve de modification.

(distribution en cours)

Lumières Dominique Borrini
Costumes Trico’dons


Regain de Jean Giono © Éditions Grasset et Fasquelle, 1930

Production Théâtre de Suresnes Jean Vilar